Publicité

Blue Monday : voici comment le moral influence la conduite

Le 15 janvier 2024 est le jour le plus déprimant de l’année ou “le Blue Monday”. Cette expression date d’il y a maintenant une quinzaine d’années et désignerait le troisième lundi de janvier comme le plus triste de l’année.

Ce phénomène se base sur une étude scientifique parue en 2005 sur le sujet et qui prendrait en compte plusieurs facteurs comme la météo ou encore la motivation.

Au volant, le moral est un facteur important de la bonne maitrise du véhicule et des dangers qui l’entourent.

Un impact non négligeable

Mettons le Blue Monday de côté et regardons de sérieuses études sur l’impact de votre moral sur votre conduite.

Le 19eme baromètre de l’assureur Axa Prévention avait été publiée il y a quelques mois, prenant en compte pour la première fois la santé mentale des automobilistes.Lire la suite sur Autoplus