Publicité

"Rungis ou l'aéroport du Bourget": Tanguy appelle les agriculteurs à "bloquer les points névralgiques"

Une petite musique qui monte de plus en plus. Comme l'a déjà fait plus tôt dans la journée la Coordination rurale, le député RN de la somme Jean-Philippe Tanguy a appelé sur BFMTV-RMC les agriculteurs en colère à "bloquer Rungis", mais aussi "l'aéroport du Bourget, qui permet aux oligarques du monde entier de se promener, c’est justement les cibles qu’il faut bloquer".

"Points névralgiques"

"Moi je les soutiens, je les engage à bloquer les points névralgiques qui symbolisent l’oligarchie française et internationale", a développé le député ce vendredi 26 janvier, pointant la spéculation qui empêche d'avoir des prix justes et de rémunérer correctement les agriculteurs.

"Jamais l’alimentation n’a été aussi chère en France et jamais les agriculteurs n’ont eu autant de mal à vivre de leur travail", a ajouté Jean-Philippe Tanguy.

Selon Jean-Philippe Tanguy, plusieurs mesures sont nécessaires afin d'améliorer la situation des agriculteurs, comme la "remise à plat" du système de prix, ou la "suspension d'un certain nombre d'accords de libre-échange". "On inonde nos marchés avec de la concurrence déloyale", a-t-il dénoncé, jugeant nécessaire de "renouer la confiance avec nos agriculteurs".

Article original publié sur BFMTV.com