Jennifer Grey : Ne l’appelez plus jamais “Baby”

"Personne ne met Baby dans un coin" ("Nobody puts Baby in a corner"). Cette réplique a profondément marqué les mémoires, tout comme le film culte Dirty Dancing, et ses deux stars Patrick Swayze et Jennifer Grey.

Que devient depuis Jennifer Grey ? Retour sur les hauts et les bas dans la carrière de l'actrice.

Les années 80 : "The time of her life"

Bien avant Dirty Dancing, Jennifer Grey faisait déjà la une des journaux. Fiancée à Matthew Broderick, puis à Johnny Depp, "la soeur de Feris Bueller", comme on la surnommait, était une des actrices les plus en vues des années 80. Puis ce sera Dirty Dancing et son incontournable scène finale sur "The Time of my life".

Métamorphose... et quasi-disparition

Malgré le succès, Jennifer Grey n'a jamais été à l'aise avec son physique... notamment avec son nez. Elle décide alors d'en modifier la forme grâce à une rhinoplastie. Quasi méconnaissable par la suite, Jennifer Grey se verra retirer tous les rôles qu'on lui avait précédemment proposés. Ce sera le début de la fin. Quelques apparitions et des films à petits budgets avant de disparaître.

En 1998, Jennifer Grey tente un come-back avec une série télé comique, « It's like, you know » dans laquelle elle joue son propre rôle. Grey montre une nouvelle fois ses talents d'actrice jusqu'au moment où le feuilleton est annulé. Il n'aura duré que deux saisons.

2010 : plus jamais « Baby »

Pour toute une génération, elle reste la jeune et innocente Frances "Baby" Houseman de « Dirty Dancing ». Lorsque l'actrice accepte, en 2010, d'être candidate à l'émission « Dancing with the stars » (la version US de «Danse avec les stars »), c'est pour montrer justement qu'elle n'est plus « Baby ». En remportant le titre de championne de l'émission, Jennifer Grey prouve qu'elle est aussi bonne danseuse qu'actrice. On oublie souvent que son père n'est autre que l'acteur et chorégraphe Joel Grey, maitre de cérémonie dans Cabaret.

A propos de Patrick

Patrick Swayze nous a malheureusement quittés en 2009. Malgré les nombreuses demandes, Jennifer Grey refusera, pendant toute la saison de « Dancing with the stars », de danser sur la fameuse chanson de Dirty Dancing, « The time of my life ». Elle confiera que pour ce titre, elle n'aura qu'un seul partenaire : Patrick. Les deux acteurs ne s'étaient pourtant pas toujours bien entendus. Dans son autobiographie, Patrick Swayze avait critiqué l'attitude de Jennifer pendant le tournage de Dirty Dancing. Elle se comportait, selon lui, comme une petite fille. Pour Jennifer, qui a fait ses classes chez le légendaire Sanford Meissner, elle était une actrice de 27 ans qui devait jouer une adolescente de 17 ans.


Dirty Dancing - Trailerpar bulldog_mini

Aujourd'hui, Jennifer Grey se consacre entièrement à sa vie de famille. Elle est mariée depuis 2001 à l'acteur Clark Gregg, alias Phil Coulson dans Iron Man.

Voir également : Interviewez Charlize Theron et Michael Fassbender

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles