Publicité

Blocage des dépôts pétroliers : pourquoi les professionnels du BTP sont mécontents ?

Depuis le 25 janvier dernier, des mouvements venant des professionnels du BTP apparaissent en France.
Ces derniers sont mécontents et ont une revendication : avoir le même traitement que le secteur agricole en ce qui concerne le GNR. Explications.

Une nouvelle taxe qui dérange

Les professionnels du BTP sont en colère et ils le font savoir. En cause : une nouvelle taxe sur le GNR.
Il s’agit ici d’un carburant ayant une couleur rouge et qui va alimenter les moteurs des véhicules que l’on appelle “non routiers”. Ce carburant concerne les secteurs fluviaux, forestiers, agricoles et travaux publics.
L’une des particularités de ce carburant c’est qu’il possède une teneur en soufre inférieure au carburant classique et qu’il est donc plus propre pour l’environnement.
Le GNR est obligatoire depuis 2011 pour les secteurs concernés mais avait jusque-là une fiscalité allégée. En effet, il n’y a que deux taxes pour ce carburant : la TVA et la TICPE.
Problème : le gouvernement souhaite supprimer cette aide fiscale afin de valoriser davantage les investissements verts.
Lire la suite sur Autoplus