“Des blagues dégoûtantes sur l'anatomie des femmes” : les nouvelles révélations de Karen Grassle sur l'interprète de Charles Ingalls

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Karen Grassle est mondialement connue pour son rôle de Caroline, l'épouse de Charles Ingalls, dans la série La Petite Maison dans la prairie. Le 16 novembre dernier, l'actrice a sorti un livre autobiographie, intitulé Bright Lights, Prairie Dust : Reflections on Life, Loss, and Love from Little House's Ma. Un ouvrage dans lequel elle évoque notamment son combat contre l'alcoolisme mais aussi le comportement sexiste et vulgaire de son ancien partenaire à l'écran, Michael Landon, alias Charles Ingalls. La comédienne a accepté de revenir sur le caractère douteux de ce dernier, dans un entretien accordé ce jeudi 2 décembre au magazine belge Ciné Télé Revue.

"Quand on tournait les scènes de fins d'épisode où Charles et Caroline discutent dans leur lit, il n'arrêtait pas de faire des blagues dégoûtantes sur l'anatomie des femmes, ce qui me choquait effroyablement. Heureusement que les enfants n'étaient pas là", a raconté Karen Grassle. Mais pendant ces moments, l'actrice décide de laisser couler :"Comme je l'avais appris quand j'étais petite, je faisais semblant de rien... Je faisais comme si tout allait bien, et je continuais à travailler."

Karen Grassle : "Il buvait du matin au soir"

Karen Grassle a alors accepté de répondre à la question de savoir si Michael Landon l'avait sexuellement harcelée. "Ce n'est pas parce que quelqu'un ne pose pas la main sur vous qu'il ne vous agresse pas sexuellement !", a-t-elle expliqué. La comédienne a également (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

PPDA accusé de viol : Benjamin Castaldi "halluciné" par les propos d'un proche du journaliste
“Le covid rend fou” : l'avis bien tranché de Franz-Olivier Giesbert sur Didier Raoult
Orelsan réagit aux compliments d'Emmanuel Macron : “Est-ce qu'il n'essaierait pas de gratter mon buzz ?”
Cyril Hanouna malade et absent de TPMP : la mise au point de Benjamin Castaldi sur sa santé
Jean-Baptiste Guégan : ce qui a été très compliqué lors de sa collaboration avec le parolier de Johnny Hallyday

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles