Biodynamie : l'agriculture selon les cycles lunaires, vraiment ?

© pixabay.com

Il y a près d’un siècle, des agriculteurs allemands ont cherché une alternative aux pratiques de culture et d’élevage traditionnelles, désireux de lutter contre l’appauvrissement des sols, la dégénérescence des cultures, l’usage d’engrais et autres produits chimiques, de même que la baisse de fertilité de leurs animaux. Ils se sont alors tournés vers l’intellectuel et scientifique autrichien, Rudolf Steiner. Ce dernier a répondu à leurs préoccupations en mettant au point les bases de l’agriculture biodynamique, mode d’agriculture respectueux de la nature et de l’écosystème. Depuis, la biodynamie s’est développée sur toute la planète, dans de nombreux domaines autres que l’agriculture, et a vu ses techniques évoluer, avec toujours ce même souci d’un équilibre entre l’homme et la nature.

L’agriculture biodynamique est une agriculture biologique, respectueuse de la nature, qui considère que tout est interdépendant. Ainsi, on va notamment prendre en compte l’influence de la lune, laquelle va avoir un impact sur les cultures. L’agriculteur va donc se référer aux cycles lunaires, pour décider du meilleur moment auquel planter et récolter. La lune connaît différentes phases (montante, descendante, croissante, décroissante) et passe au niveau de chaque constellation du zodiaque, ce qui influence la terre. Ainsi, on distingue les « jours racines » pendant lesquels on plante des légumes racines comme la betterave, la pomme de terre ou la carotte, des « jours fleurs » réservés aux fleurs (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les fleurs s'assombrissent avec le réchauffement climatique !
5 solutions naturelles pour préserver les ressources en eau
Pourquoi les feuilles changent-elles de couleur et tombent-elles en automne ?
Les techniques pour être le plus rapide sur l’eau
La baignade des humains est-elle dangereuse pour les poissons ?