Publicité

Bientôt du python dans nos assiettes ?

Une nouvelle étude vient de dévoiler les bienfaits de l’élevage de ces serpents comme une alternative durable à la consommation de viande.

La viande du python a l'aspect du poulet et la texture du calamar. - Credit:CATERS/SIPA / SIPA / CATERS/SIPA

Peut-on être écolo et manger de la viande ? Oui, à condition d'accepter de voir arriver du serpent dans son assiette. C'est en tout cas la conclusion d'une nouvelle étude publiée par des chercheurs de la Macquarie University, en Australie, du département de zoologie d'Oxford, au Royaume-Uni, et de l'université de Witwatersrand, en Afrique du Sud.

Après avoir étudié des élevages de deux espèces de grands pythons (Malayopython reticulatus et Python bivittatus) en Thaïlande et au Vietnam, les scientifiques présentent des résultats sans appel : ces espèces de serpents constituent une solution de rechange durable et résistante face à l'instabilité des systèmes agroalimentaires actuels.

Un « besoin désespéré de trouver des alternatives »

« Notre planète est confrontée à des carences massives en ressources et en énergie – terre, eau, sols, produits chimiques pour faire des engrais et soutenir notre modèle actuel… –, explique Patrick Aust, docteur en biologie animale, et coauteur de l'étude. Nous entrons dans une période où les phénomènes météorologiques extrêmes sont de plus en plus fréquents, où nous pouvons sans transition passer de la sécheresse aux inondations… Il est très difficile de pratiquer l'agriculture dans cet environnement imprévisible. »

Face à ces défis majeurs auxquels sont confrontés nos systèmes alimentaires, « les élevages de bétails qu'on pratique depuis 10 000 ans sont inadaptés. Ces animaux endothermes, ou à sang chaud, ont besoin d'un environne [...] Lire la suite