Publicité

Bientôt une nouvelle taxe pour les voitures électriques ?

En France, la politique actuelle tend plutôt à encourager la production et l'achat de véhicules électriques. D'ailleurs, plusieurs aides et subventions sont disponibles pour les automobilistes qui voudraient se convertir à l'électrique. Cette situation est toutefois loin d'être universelle. Au Royaume-Uni, plusieurs constructeurs automobiles, dont Vauxhall et Fiat, viennent d'ailleurs d'accuser le gouvernement britannique d'inaction en la matière.
Dans une autre contrée, bien plus lointaine, le problème n'est même pas le manque d'aides accordées aux acheteurs de voitures électriques. Son gouvernement vient en effet d'introduire une nouvelle taxe sur ces véhicules, que les propriétaires devront payer à chaque nouvel enregistrement. L'État en question est l'Alberta, une province de l'ouest du Canada. Et la création de cette taxe est loin d'être acceptée par tout le monde.

Une province canadienne introduit une taxe de 140 euros sur les voitures électriques

La nouvelle a fait beaucoup de bruit au Canada. Fin février dernier, Nate Horner, le ministre des Finances de l'Alberta, a présenté le budget de cette province. Et c'est à cette occasion qu'il a annoncé qu'une taxe sur les voitures électriques sera imposée à partir de l'année 2025. Concrètement, les propriétaires de véhicules électriques devront s'acquitter d'un droit de 200 dollars canadiens, soit l'équivalent de 140 euros.
Cette nouvelle taxe devra être payée à chaque fois qu'une personne enregistre une nouvelle voiture électrique dans l'Alberta. Et comme l'a bien précisé le ministre des Finances de la province canadienne, elle s'ajoutera aux droits d'enregistrement déjà existants. En d'autres termes, les...Lire la suite sur Autoplus