Publicité

Bientôt un médicament pour allonger l'espérance de vie des gros chiens?

Les propriétaires de labradors, boxers ou autres akitas en rêvent. Une société de biotechnologie californienne, Loyal for Dogs, annonce sur son site avoir "franchi une étape majeure" vers la mise sur le marché d'un médicament permettant aux gros chiens de vivre plus longtemps.

Appelé LOY-001, ce médicament s'adresse aux chiens de plus de sept ans et pesant au minimum 18 kilos, ces derniers ayant tendance à avoir une vie plus courte que les chiens de petite taille.

Une hormone responsable du vieillissement

Quand un chihuahua peut vivre jusqu'à vingt ans, un saint-bernard va par exemple difficilement arriver jusqu'à son dixième anniversaire. En cause, selon Loyal for Dogs: une hormone de croissance, IGF-1, qui entraînerait à la fois une croissance rapide et un vieillissement accéléré.

Présente chez tous les canidés, on la retrouverait en plus grande quantité chez les chiens de grande taille. Le principe de LOY-001 est donc d'inhiber la production de cette hormone, explique ABC News.

Après des "études précliniques" et une "étude pilote" encourageantes, Loyal for Dogs a reçu l'autorisation de lancer une large étude pour "fournir des données essentielles de sécurité et d'efficacité afin de soutenir le développement de notre produit et l'approbation de la FDA", l'agence américaine chargée d'autoriser la commercialisation des médicaments.

Commercialisation espérée en 2026

Baptisée "STAY", l'étude est "menée par des cliniques vétérinaires à travers les États-Unis et inclura plus de 1.000 chiens". "À notre connaissance, personne dans le domaine de la santé animale n'a mené une étude clinique aussi diversifiée et aussi longue", se félicite l'entreprise.

Chaque chien recevra soit le médicament, soit un placebo. Le traitement s'administre sous forme d’injection, tous les trois à six mois, chez le vétérinaire.

La société californienne mise sur une commercialisation en 2026.

Article original publié sur BFMTV.com