Publicité

Comment bien conserver un ticket de caisse ?

La conservation des tickets de caisse, mais aussi de cartes bancaires, revêt une importance fondamentale dans la gestion financière hebdomadaire et mensuelle. En effet, s'ils sont très souvent négligés, ces petits morceaux de papier peuvent pourtant être décisifs. S'ils peuvent permettre de retourner un produit auprès de professionnels, en cas d'insatisfaction après achat par exemple, ils peuvent également servir de preuves tangibles d'achat, en cas de litige, de défauts de marchandise ou encore lors d'une possible réclamation. Enfin, au-delà de cela, ils permettent de vérifier l'exactitude des transactions entre vendeur et acheteur, de suivre les dépenses et d'établir un budget réaliste, voire quotidien. C'est pourquoi, en gardant les tickets de caisse et de cartes bleues, chaque personne peut se doter d'une trace écrite et concrète de ses achats.

En France, et à partir du 1er août 2023, dans le cadre de la lutte anti gaspillage dans les magasins, la loi ne contraint plus les commerçants et les professionnels à délivrer un ticket de caisse pour chaque transaction. Cependant, pour les achats supérieurs à 25 €, un justificatif doit être remis au client. Ce justificatif peut prendre la forme d'un ticket de caisse et/ou d'une facture. De plus, il est demandé aux commerçants de conserver une copie des tickets de caisse pendant une durée d'au moins trois ans, afin d'être en mesure de répondre aux éventuelles demandes des clients ou des autorités fiscales compétentes, en cas de demandes. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Cette qualité, très recherchée chez un partenaire, pourrait se "transmettre"
Comment rattraper un plat trop salé ?
Comment faire refleurir une orchidée ?
Échelle de Schmidt : pour classer les piqûres d’insectes selon leur douleur, ce scientifique est allé très loin
Pourquoi les avions ne sont-ils pas équipés de parachute ?