Beyrouth: ONG et associations lancent des appels aux dons

Hugues Garnier
·2 min de lecture
Un pompier portant secours à un homme blessé après les explosions survenues à Beyrouth. - Anwar Amro
Un pompier portant secours à un homme blessé après les explosions survenues à Beyrouth. - Anwar Amro

Les initiatives se multiplient depuis les explosions survenues mardi après-midi à Beyrouth. Alors qu'un nouveau bilan fait état de 113 morts et de dizaines de disparus, plusieurs États dont la France ont apporté leur soutien pour venir en aide aux Libanais.

Il est également possible d'apporter un soutien financier au Liban. Pour ce faire, plusieurs associations ont lancé un appel aux dons ces dernières heures. Parmi celles-ci, le Secours Populaire qui a débloqué un premier fonds de 100.000 euros pour les victimes de la catastrophe.

Recherches de bénévoles

"Cette catastrophe frappe le Liban alors que le pays traverse la pire crise économique de son histoire", relate l'association, soulignant que "la crise sanitaire provoquée par la pandémie de COVID-19 a fait s’effondrer un système économique déjà au bord du gouffre".

Le Secours Populaire lance par conséquent un appel aux dons financiers et aux bénévoles. Toutes les informations sont à retrouver sur le site de l'association.

La Croix-Rouge libanaise, qui a également appelé au don de sang sur place après l'arrivée de plusieurs milliers de blessés devant les hôpitaux de la capitale, a partagé sur son site ses informations bancaires pour faciliter les dons financiers.

L'ONG Impact Lebanon, basée au Royaume-Uni, a de son côté lancé une cagnotte en ligne sur le site Justgiving. Celle-ci s'élève ce mercredi après-midi à plus de 2,8 millions de livres sterling soit près de 3 millions d'euros.

Impact Lebanon a également annoncé sur Instagram qu'elle publierait prochainement la liste des ONG vérifiées avec lesquelles elle collaborera.

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

Cagnottes et ONG libanaises

Une autre cagnotte "Hope for Lebanon" créée par Samar Seraqui de Buttafoco, une célèbre blogueuse libanaise, a vu le jour sur la plateforme de financement participatif GoFundMe et a recueilli plus de 38.000 euros.

Plusieurs associations libanaises ont également lancé des appels au don, c'est le cas d'arcenciel qui "participe au développement durable de la société en soutenant les communautés vulnérables et en intégrant les personnes marginalisées sans distinction aucune" mais aussi d'Offre-Joie qui cherche notamment des bénévoles pour venir en aide aux blessés. Il est aussi possible de faire un don auprès de la banque alimentaire du Liban (le site semble toutefois être indisponible au regard de la fort affluence de visiteurs) et de Caritas Lebanon.

Parallèlement à ces appels d'ONG, un compte Instagram intitulé "locatevictimsbeirut" a été lancé pour tenter retrouver des personnes disparues dans les explosions qui ont secoué Beyrouth.

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

Article original publié sur BFMTV.com