Beyoncé sample « Milkshake » sur « Renaissance », Kelis demande « réparations »

Dans l’album « Renaissance », le titre « Energy » présente des sonorités similaires à « Milkshake », le tube de la chanteuse Kelis dévoilé en 2003.

MUSIQUE - « Je n’aurais jamais fait ça à un autre artiste ». Le nouvel album de Queen B n’a que quelques heures au compteur, mais il est déjà au cœur d’une polémique.

La chanteuse Kelis reproche à Beyoncé d’avoir samplé son titre « Milkshake », sorti en 2003, dans une des chansons de Renaissance, tout juste dévoilé ce vendredi 29 juillet. Elle vise également Pharrell Williams et Chad Hugo, qui ont tous deux participé à l’élaboration d’« Energy », le fameux titre problématique,.

« Je viens récupérer ce qui est à moi et exige des réparations », explique Kelis dans plusieurs vidéos publiées sur Instagram, affirmant n’avoir jamais été informée de ce projet. « Il y a beaucoup d’hypocrisie et d’absurdités, et quelqu’un doit en parler », affirme la chanteuse qui a eu vent de ce sample via un compte fan, le 25 juillet dernier. Il s’avère que « Milkshake » a aussi été produit pas Pharrell Williams et Chad Hugo.

Un autre sample présent dans l’album

« Le niveau d’irrespect et d’ignorance des trois parties impliqués est stupéfiant. Je l’apprends en même temps que le reste du monde (...) certaines personnes dans cette industrie n’ont pas d’intégrité et bernent tout le monde », avait-elle commenté alors sous le post.

« J’ai le droit d’être frustrée. (...) Personne n’a eu la décence de m’appeler. (...) Je sais que cela a été fait intentionnellement, c’est pour cette raison que je suis énervée », continue-t-elle dans une vidéo postée sur Instagram.

« Energy » n’est par ailleurs pas le seul titre de ce nouvel album à réutiliser des sonorités d’anciens tubes. Le tout premier single dévoilé le 21 juin dernier, «Break my soul », utilise un sample de « Show me love » de Robin S., datant du début des années 90.

Cette dernière, en revanche, l’a très bien pris, remerciant même Beyoncé pour ce clin d’œil. « Je suis honorée, et j’ai hâte de voir ce qu’il nous attend par la suite », a-t-elle ajouté dans une interview accordée à Good Morning Britain.

Lire sur Le HuffPost

Lire aussi :

Beyoncé confirme le leak de son album et remercie ses fans d’avoir attendu pour l’écouter

"Break my soul" de Beyoncé devient l'hymne de la "grande démission"

 VIDÉO - La Minute de Beyoncé

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles