Beyoncé : son père prend sa défense après la polémique autour de son concert à Dubaï

DR

Ce samedi 21 janvier, Robbie Williams, Swedish House Mafia et Beyoncé se sont produits à Dubaï lors d'une soirée privée luxueuse à l'occasion de l'inauguration de de l'hôtel Atlantis The Royal à Dubaï. Pour se produire pendant une heure lors d'un show spectaculaire et conçu spécialement pour l'occasion devant 1500 invités, la chanteuse américaine aurait empoché pas moins de 24 millions de dollars. Dans le public se trouvait plusieurs stars telles que Kendall Jenner, Ashley Park (Emily in Paris) ou encore Rebel Wilson.

Sur les réseaux sociaux, malgré sa prestation scénique et vocale saluée, l'artiste a été pointée du doigt pour avoir accepté de chanter dans un pays qui n'est pas une démocratie, où les droits des femmes l'homosexualité est passible d'emprisonnement, seulement quelques mois après avoir publié son album Renaissance qui est une ode à la communauté LGBTQ+ particulièrement appréciée par cette dernière. D'ailleurs, malgré son succès, aucun titre de cet album n'a été interprété lors de ce spectacle...

À lire également

Oscar 2023 : Rihanna décroche sa toute première nominati...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi