Bernard Tapie est mort

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La famille de Bernard Tapie a annoncé son décès au journal «La Provence», survenu dimanche matin.

Bernard Tapie est décédé dimanche matin 3 octobre 2021. L'information a été annoncée par sa famille au journal «La Provence», qui révèle que l'ex-ministre et homme d'affaires de 78 ans a rendu son dernier souffle à 8h40.

«Dominique Tapie et ses enfants ont l'infinie douleur de faire part du décès de son mari et de leur père, Bernard Tapie, ce dimanche 3 octobre à 8 h 40, des suites d'un cancer. Il est parti paisiblement, entouré de sa femme, ses enfants, ses petits-enfants et son frère, présents à son chevet. Il a fait part de son souhait d'être inhumé à Marseille, sa ville de coeur», lit-on.

A lire : Bernard Tapie, businessman du sport et grand sportif

Bernard Tapie a été pendant plus de 40 ans une figure marquante de l'histoire politique, économique et sociétale de la France, de par son charisme, ses éclats mais aussi ses coups tordus. «J'ai eu un parcours extraordinaire» ou «Je suis plus qu'heureux !», s'exclamait dans les médias, en dépit de la maladie, celui qui a connu au moins six vies publiques : entrepreneuriale, politique, sportive, artistique, médiatique et judiciaire.

Atteint depuis 2017 d'un cancer métastasé, il était apparu toujours battant mais amaigri et pâle, les cheveux blancs et les cordes vocales affaiblies lors d'une interview-confession diffusée par BFMTV en janvier 2020.

Incarnation de la réussite sociale et de la flamboyance des années 80, «Nanard», que les Guignols de Canal+ qualifiaient de «sévèrement burné», était devenu le symbole de l'homme d'affaires sulfureux à partir du match de football truqué Marseille-Valenciennes en 1993. Un épisode qui lui valut six mois de prison en 1997 pour corruption et subornation de témoin.

Grande gueule aux serments faciles, il avait le teint hâlé, les cheveux(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles