Publicité

Benjamin ("Koh-Lanta") blessé et envoyé à l'infirmerie : Le sort de l'aventurier révélé par TF1 ?

Teaser de
Teaser de "Koh-Lanta, Le Feu Sacré", en 2023 sur TF1 - Capture d'écran TF1

A la fin du quatrième épisode de "Koh-Lanta : Le feu sacré" diffusé ce mardi 14 mars sur TF1, le sort du jeune aventurier restait en suspens. Enfin presque.

Une petite image qui ne laisse peu de place aux doutes. Mardi soir, lors du quatrième épisode de "Koh-Lanta : Le feu sacré", Benjamin, l'un des aventuriers de la nouvelle saison du jeu TF1 était transporté à l'infirmerie après une défaillance physique. En effet, après avoir multiplié les sorties en mer pour s'exercer à la chasse sous-marine, le marin de profession se plaignait de douleur à l'oreille.

"C'est peut-être une otite avec un barotraumatisme"

"En chassant, en descendant profond, j'ai une des deux oreilles qui a pété. Là, depuis, j'ai la douleur qui s'intensifie sur tout le côté du visage. Un peu la gorge aussi. Ça me fait très mal là. J'ai senti, quand je faisais des pas, dès que je posais un pied, ça me faisait la douleur. Dès que je tourne la tête, j'ai mal", a-t-il expliqué hier aux caméras de l'émission avant que Nicolas appelle le médecin à la rescousse. Une fois sur place, le professionnel a rapidement dressé un premier diagnostic. "C'est peut-être une otite avec un barotraumatisme, on va regarder ça. Je vais vous prendre avec moi à l'infirmerie pour surveiller votre douleur, pour être sûr qu'il n'y ait pas d'infection qui se rajoute à votre otite. Je vais vous garder en surveillance", a déclaré le médecin. A la fin de l'épisode, le sort de Benjamin dans l'aventure était donc toujours en suspens... jusqu'à ce qu'une image dans le teaser de la semaine prochaine viennent rassurer ses admirateurs.

A lire aussi...

Lire la suite


À lire aussi

Élise Lucet fête les 10 ans de "Cash investigation" : "Nous ne cherchons pas la petite bête mais la grosse bête"
"C à vous" : Moment de gêne lorsqu'Anne-Elisabeth Lemoine tente de faire la bise à Jennifer Aniston
Après "Neo", Bernard de La Villardière lance "Réel", un nouveau média en ligne