Publicité

Benfica: Di Maria menacé de mort par des "narcoterroristes" en Argentine

Angel Di Maria (36 ans) ciblé par des menaces de mort en Argentine. Selon le site Infobae, un message a été lancé lundi après-midi depuis une voiture en mouvement devant la maison du joueur, près de Rosario, où il réside quand il est appelé en sélection. Celui-ci intimait violemment le joueur de Benfica de ne pas revenir jouer à Rosario, le club de ses débuts où il aimerait finir sa carrière.

"Nous tuerons un membre de sa famille"

"Dis à ton fils Ángel de ne plus revenir à Rosario, sinon nous le ruinerions en tuant un membre de sa famille. Même Pullaro (le gouverneur de la province, Maximiliano Pullaro, NDLR) ne vous sauvera pas. Nous ne jetons pas les morceaux de papier. On jette du plomb et des morts."

Le message a été attribué à un groupe qualifié de "narcoterroriste". Selon les pistes émises par la presse locale et les enquêteurs, ses menaces pourraient avoir été dirigées par des détenus qui cherchent à semer la peur pour obtenir de meilleures conditions de détention, durcies depuis décembre dernier par l'administration du gouverneur Maximiliano Pullaro.

Selon le chef de la sécurité, les personnes ayant lancé le message en direction de Di Maria aurait tiré quatre coups de feu même si les enquêteurs n’ont retrouvé aucune trace de douille sur les lieux. Lundi, le club de Rosario Central a publié un communiqué pour dénoncer ces intimidations. "Nous nous sentons lésés, endommagé et touchés car ce type d’actions violentes attaque directement l’économie et la réussite sportive des clubs. Il ne peut pas être permis qu'ils veuillent intimider les footballeurs ou s'en prendre à eux et/ou à leurs familles qui sont les principaux protagonistes des événements sportifs, et la violence contre un quelconque acteur de la famille du football ne peut pas non plus être autorisée." Sous contrat jusqu’à l’été prochain avec Benfica, Di Maria dispose d’une année supplémentaire en option. Mais il n’a jamais caché sa volonté de terminer sa carrière à Rosario, son club formateur et de la ville où il est né, qu’il avait quitté à seulement 19 ans pour rejoindre l’Europe… et Benfica. Il a ensuite porté les couleurs du Real Madrid, de Manchester United, du PSG et de la Juventus Turin. Il défiera l'OM en quarts de finale de la Ligue Europa les 11 et 18 avril prochains.

Di Maria n’est pas le premier joueur argentin à recevoir de telles menaces de mort. En 2023, une succursale de la chaîne de supermarchés Único, qui appartient à la famille d'Antonela Roccuzzo, compagne de Lionel Messi, avait été attaquée par des tirs dans l'ouest de Rosario avec un message comportant des menaces de mort directement adressées à Messi.

Article original publié sur RMC Sport