Publicité

Ben Attal : pourquoi il détestait tant son grand-père Serge Gainsbourg

Récemment devenu le directeur adjoint de la Maison Gainsbourg à Paris, Ben Attal, son petit-fils n’a pas toujours été inspiré par l’artiste. Dans « M Le Monde », il se confie sur cet homme qu’il n’a pas connu.

Il a grandi en ne connaissant de son grand-père que l’image qu’il renvoyait dans les médias. Un homme complexe, tourmenté, habitué aux scandales. À 26 ans, Ben Attal découvre tout juste celui qu’était en réalité Serge Gainsbourg. Récemment nommé directeur adjoint de la Maison Gainsbourg, un musée installé dans l’ancienne résidence du chanteur rue de Verneuil, le fils de Charlotte Gainsbourg et Yvan Attal s’intéresse désormais à l’histoire de l’homme mort en 1991. Dans une interview au magazine « M », l’acteur à l’affiche ce mercredi 13 mars du film « Les rois de la piste » reconnaît qu’il détestait Serge Gainsbourg. Avec des mots durs, il le décrit comme « grossier, dégueulasse, alcoolo ».

Autant de qualificatifs qui ont conforté Ben Attal dans l’idée qu’il n’avait autrefois pas envie d’en savoir plus sur lui. Pas spécialement fan de sa musique, il explique ne connaître que deux titres de son répertoire et avoir pris l’habitude de zapper lorsque son grand-père passe à la télévision ou à la radio. Mais aujourd’hui, le jeune homme admet qu’il « redécouvre ce monsieur que j’ai toujours détesté ». Plus mature, peut-être, pour le comprendre, Ben Attal s’amuse des vidéos qu’il voit, lorsqu’il fait des rondes au musée qui lui est consacré. « Il est assez rigolo, c’est vrai, et bien habillé… »

Une vie de famille pas toujours évidente

S’il est discret dans la vie, Ben Attal n’hésite pas à se confier sur son illustre famille lorsqu’il est interrogé à son sujet. En avril 2023, inv...

Lire la suite sur ParisMatch

VIDÉO - Charlotte Gainsbourg, sa relation avec son fils Ben Attal marquée par les conflits : "On a été en guerre"