Plus Belle la Vie - Théo Curin : "On se demandait quelle dinguerie on allait inventer pour expliquer mon handicap..."

·1 min de lecture

Succéder à Adriana Karembeu, invitée récemment dans Plus belle la vie, est un sacré défi. En même temps, vous êtes mannequin (égérie Biotherm), vous aussi…

Théo Curin : (Rires) On peut dire ça comme ça. Franchement, c’est cool. Notamment avec Anne Décis (qui incarne Luna Torres, ndlr), qui m’a pris sous son aile. Il y a une grande complicité entre nous, beaucoup de fous rires. Ce qui fait que c’est difficile de m’énerver après elle dans certaines scènes, scénario oblige, Hugo lui reprochant sa relation avec son père, Bastien (Nicolas Berger-Vachon).

Vous interprétez donc Hugo Castel, un gamin dont les parents veulent racheter l’hôtel Le Céleste… Ce rôle a-t-il été spécialement écrit pour vous ?

Effectivement. La productrice, Géraldine Gendre, m’avait repéré dans Vestiaires (programme court de France 2) et voulait me proposer un rôle sur mesure. Il a été écrit pour moi, avec moi, en tenant compte de mes attentes. Personne ne pouvait mieux l’incarner. Seuls nos âges diffèrent : il a 17 ans, moi 21.

Votre maladie (nécrose des bras et des jambes, à la suite d’une ménin gite bactérienne, survenue quand il avait 6 ans) a même été totalement intégrée au scénario…

On se demandait quelle dinguerie on allait inventer pour expliquer mon handicap. Finalement, on s’est dit qu’il était plus simple et crédible de coller à la réalité. Néanmoins, maladie et handicap sont des éléments très vite évacués. Ils servent seulem... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles