Publicité

Plus belle la vie, encore plus belle : Un comédien phare annonce son départ de la série

Après 18 années de bons et loyaux services sur France 3, la série Plus belle la vie prenait fin. Après quelques mois de discussions, c’est finalement TF1 qui a pris la décision de faire ressusciter le feuilleton quotidien. C’est donc le 08 janvier dernier que Plus belle la vie, encore plus belle, a été diffusé sur la première chaîne. De nombreux comédiens ont accepté de revenir tels que Laurent Kérusoré (Thomas Marci), Jérôme Bertin (Patrick Nebout), Stéphane Hénon (Jean-Paul Boher), David Baïot (Djawad Sangha), Anne Decis (Luna Torres), Élodie Varlet (Estelle Cantorel), ou encore Léa François (Barbara Évenot). Une autre comédienne sera aussi de retour dans les prochaines semaines puisque l’actrice Horya Benabet va en effet revenir à Marseille.

Certains personnages comme Estelle et Djawad, qui étaient de retour pour la résurrection du feuilleton quotidien, ne resteront pas longtemps puisqu'ils n’étaient présents que pour la première arche narrative de la série. Il semble également qu’un autre comédien en la personne d’Emanuele Giorgi n’ait été là que pour ce début d’aventure comme il l’a confié sur Instagram ce jeudi 01 février. "Et bien, c'est la fin du voyage. Cette fois pour de vrai. Merci alors au public, a la chaîne, merci a mes collègues, aux auteurs qui m'ont permis de voler au de la de l'abîme, merci a la production et aux amis de la technique et de l'Hmc. Merci. Je vous aime et je vous porterai avec moi. Bonnes routes à tous", a-t-il exprimé dans une manège de photos de ce retour de la série sur TF1.

À lire également

Plus belle la vie, encore plus belle : La vraie identité de Zoé… Ce qui vous attend dans les épisodes de cette semaine (TF1)

Rappelons que son personnage se faisait arrêter après avoir tenté de tuer Djawad et d’empoisonner Estelle par jalousie.

Bon nombre de ses abonnés ont déploré son départ. "Une bien triste fin pour ce personnage dans PBLV", &...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi