Publicité

Belgique: des œuvres de Picasso et Chagall volées il y a 14 ans retrouvées dans une cave à Anvers

Deux tableaux de Marc Chagall et Pablo Picasso ont été retrouvés 14 ans après avoir été volés en Israël dans un sous-sol à Anvers (Belgique), rapporte The Guardian. Les deux œuvres, une peinture de Picasso, connue simplement sous le nom de Tête, et L'homme en prière de Marc Chagall - qui représente un homme en train de prier - avaient été volées en février 2010 dans une villa de Tel-Aviv appartenant à un collectionneur d'art.

À l'époque, le butin des cambrioleurs avait été évalué à 900.000 dollars pour les deux peintures auxquelles s'ajoutaient 680.000 dollars de bijoux.

Les enquêteurs belges avaient reçu fin 2022 une information selon laquelle un marchand d'art de Namur en Wallonie proposait les deux tableaux à la vente.

Les deux peintures intactes

Au cours d'une opération secrète qui a duré plusieurs mois, la police a suivi les déplacements du suspect, un marchand de montres de luxe israélien de 68 ans, surnommé "Daniel Z ". Lorsque la police fédérale a perquisitionné la semaine dernière le domicile du suspect à la demande du procureur, elle a découvert une somme d'argent importante, mais pas les tableaux.

"Les contrôles et moyens policiers mis en œuvre au cours de l'année 2023 ont permis d'établir que le suspect était bien en possession des œuvres recherchées et qu'il pouvait les détenir à son domicile ou au domicile d'un de ses proches", ont indiqué des responsables de la police au quotidien belge Le Soir. "Bien qu'il ait avoué être en possession des tableaux, le suspect a refusé de communiquer l'endroit où il les avait entreposés."

Après avoir élargi leurs recherches à Anvers et à un bâtiment qui abritait autrefois une boutique d'art liée à des affaires de tableaux dérobés, les enquêteurs ont retrouvé deux caisses en bois contenant les œuvres d'art volées. La police belge a précisé que les peintures n'étaient pas endommagées et toujours dans leurs cadres d'origine. Le principal suspect a été inculpé de recel de deux tableaux et placé sous mandat d'arrêt.

Article original publié sur BFMTV.com