Publicité

Belgique: pour protester contre l’absence de soutien, les supporters de Molenbeek boycottent le club de John Textor

Le RWD Molenbeek est en pleine crise. Humilié par Antwerp dimanche (0-4), le club belge, propriété de John Textor, est dans la zone rouge en Jupiler Pro League, avec deux points de retard sur Louvain, premier non-relégable, à cinq matchs de la fin de saison régulière. La prochaine rencontre sur la pelouse de Genk, samedi après-midi (16 heures), s’annonce capitale pour le club qui vient de se séparer de Claudio Caçapa.

Pourtant, les joueurs devront faire sans le soutien des supporters, qui ont décidé de boycotter le déplacement. Une décision mûrement réfléchie et expliquée dans un communiqué. “La politique actuelle du club entraîne une perte totale de notre identité. Même si cela leur a déjà été clairement communiqué par certains clubs de supporters du RWDM, nous continuons de constater un manque total d’engagement de la part de nos joueurs. Nous n’acceptons plus cette attitude, d’autant qu’ils peuvent toujours et inconditionnellement compter sur nous. Ils s’apercevront de ce que signifie une absence de soutien”, indiquent-ils, cités par le média La Dernière Heure.

Les dirigeants brillent par leur absence

Les supporters demandent à la direction “sportive et organisationnelle” d’être présente “auprès des supporters qui font battre le cœur du club avant, pendant et après le match. Cela rapprochera toutes les parties, sera bénéfique pour le club en général et évitera les malentendus ou mauvaises communications.”

Pour sortir Molenbeek de la crise, les fans ont émis “une liste de souhaits” à John Textor, alors que “l’âme” de leur club est “en train de disparaître”. “Par cette action, nous espérons envoyer un signal clair et non violent. Nous comptons sur le bon sens de toutes les parties afin d’avancer ensemble de façon constructive.” Reste à savoir si le message sera entendu.

Article original publié sur RMC Sport