En Belgique, un enfant de 12 ans obtient son master en physique

Laurent Simons, déjà titulaire du Bac et d'une licence, ne cesse de faire parler de lui chez nos voisins pour ses capacités intellectuelles hors-norme.

ÉDUCATION - Jusqu’où va s’arrêter Laurent Simons? Le jeune Belge de 12 ans, connu chez nos voisins pour ses capacités intellectuelles hors-norme, vient de décrocher son master en physique à l’université d’Anvers, ont confirmé plusieurs médias flamands.

Une prouesse qu’il a réalisée en une année seulement (au lieu de deux), et en obtenant par la même occasion la plus haute distinction, soit la meilleure mention possible.

Doté d’un QI de 145 (la moyenne se situe entre 90 et 110), le garçon originaire d’Ostende avait déjà fait les choux gras de la presse belge l’an passé, après avoir obtenu sa licence dans la même matière (aussi appelée baccalauréat).

Laurent Simons a intégré le secondaire à seulement 7 ans, obtenant son bac l’année d’après. En Belgique, ce niveau d’enseignement débute à 12 ans, et dure jusqu’à la majorité. Difficile de faire plus précoce.

Tout juste diplômé, le jeune garçon souhaite à présent se lancer dans des études de médecine. Un doctorat qui doit en théorie durer 9 à 12 ans, pour un étudiant lambda du moins. Son but à terme? Fabriquer des organes artificiels.

À voir également sur Le HuffPost: Être plus intelligente que la moyenne ne facilite pas toujours les rapports humains

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

VIDÉO - Laurent Simons, petit surdoué bientôt diplômé à 9 ans

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles