Publicité

Belgique : un cambrioleur se casse la jambe et prévient lui-même la police

Le voleur a été condamné à vingt mois de prison par le tribunal de Bruges.

L'homme a appelé les secours après s'être blessé lors de deux cambriolages (image d'illustration : Getty images)
L'homme a appelé les secours après s'être blessé lors de deux cambriolages (image d'illustration : Getty images)

Vingt mois de prison ferme. C'est la sentence qui est tombée le 18 janvier sur Tuur S., un Belge de 40 ans, condamné par le tribunal correctionnel de Bruges pour vol et tentative de vol.

L'histoire, rapportée par le média d'outre-Quiévrain Le Soir, n'est pas banale. Le 10 juin 2023, Tuur S. cambriolait le hangar, resté ouvert, d'une entreprise située à Tielt, en Flandre occidentale. Il y vole un chariot élévateur. En escaladant le portail de l’établissement, l'homme chute et se casse une jambe. Ne trouvant aucune autre solution, il appelle la police et les secours dans la foulée. Le prévenu a ensuite admis avoir commis ces actes par ennui.

L'homme avait déjà appelé la police après un autre cambriolage

L'homme est un récidiviste. Il a déjà été condamné plusieurs fois pour vol, notamment à deux ans de prison avec sursis en juin 2022 après le cambriolage d'un magasin de vélo. Un vélo pour enfant volé avait d'ailleurs été retrouvé à son domicile.

En mars 2023, Tuur S. cambriolait cette fois la maison d'un voisin, toujours à Tielt. Après s'être blessé au coude, le récidiviste avait également appelé la police pour être secouru. Au regard de tous ces actes, le procureur avait requis 30 mois de prison ferme pour l'accusé, qui n'en fera finalement que 20.

VIDÉO - Cyril Lignac : le célèbre chef pâtissier victime d'un cambriolage, deux personnes interpellées