Ce bébé est né recouvert de… longs poils (PHOTO)

Cavan Images via Getty Images

En Inde, un enfant est né avec des cheveux épais et noirs sur plus de la moitié de son corps. Les photos du nouveau-né sont devenues virales.

Incroyable mais vrai. En Inde, un enfant est né avec des cheveux épais et noirs sur plus de la moitié de son corps, une histoire relayée par le New York Post. Les médecins ont tout d’abord été sidérés par ce qu’ils voyaient puis ont fait appel à un spécialiste qui s’est exprimé sur ce cas extrêmement rare. Il a diagnostiqué chez le nouveau-né un naevus mélanocytaire congénital géant, une "affection cutanée caractérisée par une tache cutanée anormalement sombre et non cancéreuse".

Cette tache décolorée "se développe généralement au même rythme que le corps grandit et finira par mesurer au moins 40 centimètres de diamètre". La surface d'un naevus peut être plate, rugueuse, surélevée, épaissie ou bosselée. Selon la Bibliothèque nationale de médecine, "la peau du naevus est souvent sèche et sujette aux irritations et aux démangeaisons (dermatite)" tandis qu'"une croissance excessive des cheveux (hypertrichose) peut se produire" comme ce fut le cas avec ce nouveau-né.

Des lourdes conséquences

Malheureusement pour le petit garçon, cette anomalie peut avoir de lourdes conséquences et peut par exemple augmenter le risque de cancer de la peau. Elle peut également provoquer la formation de cellules productrices de peau dans les tissus cérébraux et rachidiens, ce qui peut entraîner des maux de tête, des vomissements, des convulsions et même des tumeurs cérébrales.

Ce nouveau-né n’est pas le premier à naître avec une pilosité excessive. En novembre dernier, toujours en Inde, un adolescent avait beaucoup fait parler de lui après avoir révélé souffrir d'une maladie rare appelée hypertrichose. Une pathologie qui lui a fait pousser de la fourrure de "loup-garou" sur tout son corps.

VIDÉO - Une Australienne donne naissance à un bébé très poilu