La BCE tranchera sur les dividendes des banques après le 10 décembre

·1 min de lecture
LA BCE TRANCHERA SUR LES DIVIDENDES DES BANQUES APRÈS LE 10 DÉCEMBRE
LA BCE TRANCHERA SUR LES DIVIDENDES DES BANQUES APRÈS LE 10 DÉCEMBRE

FRANCFORT (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) n'adoptera une décision sur une reprise des dividendes des banques qu'après avoir présenté ses nouvelles prévisions économiques le 10 décembre car les incertitudes liées à la crise du coronavirus sont pour l'instant trop importantes, a déclaré mardi Andrea Enria, le responsable de la supervision bancaire au sein de l'institution.

"Nous avons décidé de ne réétudier la décision qu'une fois que la BCE aura publié les nouvelles projections macroéconomiques, ce qui est prévu le 10 décembre", a-t-il dit devant la commission des Affaires économiques et monétaires du Parlement européen.

La BCE a ordonné au printemps aux banques placées sous son autorité de cesser de distribuer des dividendes, afin de préserver leurs fonds propres et de favoriser le crédit aux entreprises et aux ménages.

Andrea Enria s'est par ailleurs prononcé en faveur de la création d'un réseau européen de structures de défaisance, ou "bad banks", afin de faire face à la montée des défauts de paiement des emprunteurs liée à la crise actuelle.

"Une initiative européenne, par exemple en connectant n réseau de sociétés de gestion d'actifs via des mécanismes de financement communs et une harmonisation des valorisations, pourrait constituer un outil utile pour répondre à l'augmentation attendue des NPL (non-performing loans) et assurer une égalité de traitement au sein de l'union bancaire", a-t-il dit.

(Francesco Canepa, version française Marc Angrand, édité par Jean-Michel Bélot)