Publicité

Bayern Munich: "Ça a l’air mauvais", inquiétude pour Upamecano blessé à la cuisse

Dayot Upamecano (25 ans) sera éloigné des terrains pendant plusieurs semaines. Le défenseur du Bayern Munich s’est blessé à une cuisse mercredi lors de la victoire contre l’Union Berlin (1-0) en Bundesliga. Il a été remplacé à la mi-temps par le recrue anglaise Eric Dier, arrivé en provenance de Tottenham lors du mercato d’hiver. Dans un communiqué, le Bayern Munich n’a pas donné plus de précisions sur la nature de cette blessure, ni sur la durée de son absence. Mais selon Thomas Tichel, celle-ci risque d'être assez longue.

Une absence "en semaines, pas en jours"

L’entraîneur allemand s’est d'ailleurs montré assez inquiet au sujet de l’international français (17 sélections, 2 buts). "Ça a l'air mauvais", a confié ce dernier à l’issue du match. "C'est le classique: se saisir l'arrière de la cuisse pendant un sprint, alors nous pouvons tous l'imaginer (la gravité de la blessure). C'est une blessure aux fibres. C'est bien sûr extrêmement amer pour Upa et bien sûr pour nous aussi. Des fibres déchirées dans la cuisse… nous parlerons probablement de semaines (d’absence), pas de jours."

Cela tombe très mal pour le joueur, titulaire indiscutable en Bavière (22 matchs cette saison). Mais aussi pour son équipe à trois semaines du huitième de finale aller de la Ligue des champions sur le terrain de la Lazio Rome, le 14 février prochain (21h). Cela pourrait aussi compromettre sa participation aux deux prochains matchs de l’équipe de France.

Les Bleus doivent disputer deux amicaux contre l’Allemagne, le 23 mars à Lyon (21h), puis contre le Chili, le 26 mars (21h) au stade Vélodrome. La présence d’Upamecano pour ses rencontres à trois mois de l’Euro en Allemagne dépendra des résultats des examens qu’il passera dans les prochains jours. Entre blessure (à l’ischio) et choix de Didier Deschamps de le faire souffler, le joueur formé à Valenciennes a disputé un seul des cinq derniers matchs des Bleus depuis septembre (contre Gibraltar, 14-0, le 18 novembre).

Article original publié sur RMC Sport