Publicité

Bastien Chalureau condamné par la justice pour agression : le caractère raciste au coeur des débats

La cour d'appel de Toulouse vient de rendre son verdict dans l'affaire qui concerne Bastien Chalureau. Le rugbyman du XV de France vient d'être condamné par la justice française et le caractère raciste des violences s'est retrouvé au centre de l'affaire.

C'est une affaire qui a chamboulé la préparation du XV de France en amont de la Coupe du monde de rugby en septembre dernier. Outre les pépins physiques, à l'image de la blessure de Romain Ntamack avant la compétition, Fabien Galthié et son staff ont dû faire face à la polémique autour de la sélection de Bastien Chalureau. De nombreux supporters des Bleus ont rappelé que le rugbyman de 31 se trouvait au coeur d'une affaire judiciaire pas encore tranchée par la justice française.

Pour rappel, ​​Bastien Chalureau a été reconnu coupable d'une agression à caractère raciste suite à une bagarre de rue nocturne début 2020 du côté de Toulouse, le club dans lequel il évoluait à l'époque. En première instance, le rugbyman avait écopé de six mois de prison avec sursis, ainsi que d'une interdiction de détenir une arme pendant cinq ans. Dans cette affaire, celui qui évolue désormais à Montpellier avait décidé de faire appel de cette décision. L'avocat général avait requis de son côté une peine de huit mois de prison avec sursis pour cette agression raciste contre deux hommes.

Le caractère raciste finalement pas retenu

Ce mardi 16 janvier, la décision de la cour d'appel de Toulouse est finalement tombée dans cette affaire et le caractère raciste n'a pas été retenu contre Bastien Chalureau. Ce dernier a finalement été condamné à 6 mois de prison avec sursis par la justice française pour violences en état d'ivresse. L'avocat du joueur,...

Lire la suite


À lire aussi

"Papa, est-ce qu'il va me frapper ?" : Bastien Chalureau accusé d'agression raciste, le témoignage poignant d'une des victimes
Bastien Chalureau : Huit mois de prison requis contre le rugbyman pour une agression raciste
Nordahl Lelandais papa depuis deux mois : la justice le condamne pour agression sexuelle sur sa petite cousine