Publicité

La basketteuse française Gabby Williams dénonce des gestes déplacés subis en plein match d’Euroligue

La Fiba a lancé une enquête après ces faits qui se seraient produits durant la rencontre d’Euroligue entre l’Asvel et le club roumain de Sfantu Gheorghe.

Gabby Williams, ici lors du match de Coupe du monde entre la Chine et la France au Sydneydome de Sydney, le 29 septembre 2022.
WILLIAM WEST / AFP Gabby Williams, ici lors du match de Coupe du monde entre la Chine et la France au Sydneydome de Sydney, le 29 septembre 2022.

BASKET - Mardi soir, l’Asvel féminin a battu le club roumain de Sfantu Gheorghe dans une rencontre sans enjeu de la 14e et dernière journée d’Euroligue.

Malgré tout, l’après-match fait aujourd’hui beaucoup parler. Le club lyonnais a en effet annoncé ce mercredi 31 janvier avoir effectué un signalement au délégué du match concernant le comportement de l’entraîneur adverse - le Bosnien Zoran Mikes - envers l’internationale française Gabby Williams.

« L’entraîneur adverse a décidé de me taper les fesses pendant le match. Je lui ai dit de ne pas me toucher et ses assistants ont commencé à me crier dessus », a raconté Gabby Williams après la rencontre. « J’ai demandé à un arbitre s’il pouvait me toucher et il a dit “oui”, qu’il était calme. »

« À l’issue de la rencontre de ce mardi soir à l’Astroballe, LDLC ASVEL Féminin a fait un signalement au délégué du match concernant le comportement du coach adverse vis-à-vis de Gabby Williams », a annoncé le club de Lyon-Villeurbanne. « Notre club fait désormais entière confiance à la Fiba (la Fédération internationale, NDLR) qui s’est saisie de ce dossier », a ajouté l’Asvel dans un communiqué.

« Comportements problématiques »

Sur son compte Twitter, Gabby Williams avait répondu tard mardi soir à un utilisateur lui demandant si elle avait supprimé un précédent message : « La Fiba enquête donc je les laisse s’en occuper. Apparemment il a posé problème toute la saison », avait écrit la joueuse de 27 ans sans plus de précisions.

Selon Le Parisien, Zoran Mikes aurait régulièrement eu des « comportements problématiques ».

Gabby Williams, élue MVP de la rencontre de mardi soir avec ses 26 points, 8 rebonds, 5 passes décisives et 3 interceptions, a reçu de nombreux soutiens sur les réseaux sociaux.

VIDÉO -Amélie Mauresmo divorce : elle porte plainte contre sa femme pour "harcèlement" et dénonce "un enfer"

À voir également sur Le HuffPost :

  

Le handballeur Benoît Kounkoud, champion d’Europe, placé en garde à vue pour tentative de viol

Neymar répond aux moqueries sur son poids avec des insultes et un doigt d’honneur pour ses détracteurs