Publicité

Basket: en difficulté, le CSP Limoges annonce l'arrivée d'un "nouvel actionnaire national"

Le CSP Limoges, monument du basket français en difficulté financière, va accueillir un "nouvel actionnaire national accompagné par un groupe d'acteurs locaux", a annoncé lundi la présidente de son conseil de surveillance Céline Forte.

Ils "entreront non seulement au capital de manière significative mais apporteront également un soutien financier durable sous la forme d’un partenariat chaque saison", indique le club dans un communiqué diffusé sur X.

Le maire de Limoges, Emile Roger Lombertie, avait "convoqué"' la présidente Forte dans son bureau il y a une dizaine de jours pour la sommer d'ouvrir le capital du club d'ici avril "à hauteur minimum d'un million d'euros pour couvrir les dettes de la saison". Par ailleurs, la ville avait décidé de suspendre sa subvention au club.

Démission réclamée

Le parquet de Limoges a de son côté ouvert une enquête sur des soupçons de malversations financières au sein du club.

Les difficultés financières du CSP Limoges, sacré champion d'Europe en 1993, avaient déjà poussé le Conseil supérieur de gestion à sanctionner le club, mi-novembre, d'un retrait de trois victoires au classement d'Élite, sanction ramenée en appel à deux victoires.

Le climat autour du CSP se tend de semaine en semaine, à l'image du conflit qui s'enlise entre la direction et les supporters. Les "Ultras Green", groupe de supporteurs du CSP, a déployé lors des derniers matchs à domicile des banderoles hostiles au board limougeaud. "C'est pas bientôt fini votre cirque", "direction démission" étaient les messages récemment affichés dans les tribunes du Palais des Sports de Beaublanc.

Céline Forte, est actionnaire majoritaire du club et avait été contrainte l'été dernier à céder une partie du capital à des actionnaires minoritaires. Appelant à "l'union sacrée" dans le communiqué, la veuve de Frédéric Forte, légende du CSP, traverse un nouveau moment compliqué alors que Limoges est 13e de Betclic Elite et ne compte qu'une victoire d'avance sur Blois (16e), premier relégable.

Article original publié sur RMC Sport