Barbara Pravi: "Je suis hyper heureuse et hyper fière"

·1 min de lecture

La candidate française à l'Eurovision a frôlé l'exploit hier soir à Rotterdam, terminant 2e du concours. Une place que n'avait pas occupé la France depuis 1991.

Elle est fière et peut l'être. Barbara Pravi s'est classée 2e de l'Eurovision, cette nuit à Rotterdam. Une place que la France n'avait pas atteinte depuis Amina en 1991, avec Le dernier qui a parlé.

"Je suis hyper heureuse, je suis hyper fière, ça fait des années que la France n'a pas été 2e. Je suis hyper fière de moi. Je suis hyper fière du travail que j'ai fait. Evidemment que quand on vient, on vient pour gagner, et on est très heureux quand on repart premier. Mais 2e, c'est une place incroyable. Et surtout, moi je suis tellement fière de la prestation que j'ai faite", a-t-elle déclaré cette nuit, au micro de BFMTV.

"Ce rêve fou"

Emmanuel Macron a félicité la candidate pour avoir accompli "ce rêve fou de faire briller la France à l'Eurovision". Ajoutant "Ce soir, c'est aussi le rêve fou de pouvoir de nouveau vibrer ensemble, en Européens." 

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

La candidate a été devancée de 25 points par les Italiens du groupe Måneskin. C'est donc l'Italie, qui remporte la mise cette année, avec un titre très rock et un brin de provoc'. Et surtout, une polémique, qui ne cesse d'enfler: le chanteur du groupe, Damiano David, a-t-il été vu à l'écran, en train de snifer un rail de cocaïne?

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles