Publicité

Barça: "On paie l'affaire Negreira", fulmine Xavi après un carton rouge litigieux contre Vitor Roque

"L'expulsion est très injuste." Malgré une belle victoire (3-1) du FC Barcelone face à Alaves ce samedi, Xavi n'arrive pas à expliquer le carton rouge infligé à Vitor Roque et assure que le club va déposer un recours. L'entraîneur catalan voit dans cette "erreur d'arbitrage" une compensation du corps arbitral vis-à-vis de l'affaire Negreira.

"Ce qui est arrivé à Vitor Roque est une erreur flagrante et nous allons faire appel du carton jaune. L'expulsion est très injuste. Je l'ai déjà dit à Getafe lors de la première journée, je pense que nous payons pour Negreira, assure l'entraîneur du FC Barcelone. C'est ce que je pense, mais je ne parlerai plus des arbitres, plus jamais. Si je ne le fais pas, ils vont finir par me tuer; mais qu'est-ce que je pourrais dire d'autre? Un mensonge?"

Un carton jaune au coeur des polémiques

Vitor Roque avait été expulsé à la 73e minute, moins de 14 minutes après son entrée en jeu, en écopant d'un second carton jaune, après un premier à la 67e minute pour un coup de coude sur Nahuel Tenaglia. Le Brésilien a hérité quelques minutes plus tard d'un second carton jaune pour un contact très léger avec Rafa Marin, alors que les deux se disputaient le ballon sur un duel au sol. Les deux hommes restent au sol et l'arbitre inflige un second jaune au Blaugrana, provoquant la colère de ses coéquipiers.

D'autant que Xavi réclamait une faute sur Pedri au contact précédent, plus violent que celui finalement sifflé par Martínez Munuera. Auteur du but du 3-1 à la 63e minute, Vitor Roque est rentré aux vestiaires la tête basse, montrant au corps arbitral toute son incompréhension. Barrenechea Montero, ancien arbitre international, estime lui auprès de Mundo Deportivo qu'il n'y pas "pas de faute de Vitor Roque" et déplore "l'attitude très exigeante de la part de Martínez Munuera, d'autant plus qu'il s'agissait d'un carton qui entraînait l'expulsion".

"Applaudir l'équipe"

Sur le match et cette victoire 3-1 grâce à des buts de Lewandowski et Gündogan, Xavi a souligné que "gagner est toujours positif". "Cela fait deux victoires consécutives depuis ma décision, j'ai dit qu'il était nécessaire que je l'annonce et ici vous pouvez le voir, nous avons été efficaces, quelque chose qui nous manquait. L'équipe a travaillé dur et a été bonne avec et sans ballon. Ce match nous renforce. Je suis très satisfait du travail, nous avons reçu beaucoup de critiques, mais il est temps d'applaudir l'équipe."

Article original publié sur RMC Sport