La bande dessinée autobiographique de Kylian Mbappé cartonne en librairies

·2 min de lecture
Kylian Mbappé a brillé lors de France-Kazakhstan - Icon Sport
Kylian Mbappé a brillé lors de France-Kazakhstan - Icon Sport

Aussi agile sur les terrains de foot que dans les librairies, Kylian Mbappé cartonne avec Je m'appelle Kylian, sa bande dessinée autobiographique sortie le 11 novembre dernier. Selon les informations de RTL, ce jeudi, "150.000 exemplaires [...] ont d'ores et déjà soit été vendus soit été réservés."

Kylian Mbappé s'est chargé lui-même de la promotion de son album. Il s'est rendu mercredi à Bondy, en Seine-Saint-Denis, pour remettre entre les mains des enfants de l'AS Bondy, son club d’enfance, l'album, qui retrace son parcours professionnel.

"Je veux leur montrer que je ne suis pas un étranger, j’ai commencé ici, sur ce terrain, a-t-il expliqué à RMC. "J’avais ces équipements-là, j’étais comme eux. Un gamin qui jouait avec des plots et sans but, parce qu’à cet âge-là on n’a pas encore les buts, il faut les mériter. Je ne suis pas si loin que ça, j’étais là et maintenant j’ai réussi." 876450610001_6281587186001

Faire rêver les plus jeunes

Je m'appelle Kylian est destiné aux plus jeunes. "Je ne voulais pas un bouquin qui parle aux adultes. Le but est de faire rêver, et qui de mieux que les enfants pour ça. Et les enfants, c’est les BD. Ils aiment lire mais ils veulent des illustrations et s’identifier à quelque chose."

Avec cette BD, il se livre comme jamais: "On me voit surtout jouer mais on ne me connaît pas réellement. Bien sûr maintenant on me connaît beaucoup mieux parce que ça fait un petit moment que je suis là, mais on ne me connaît pas totalement. Je pense donc qu’on va apprendre encore pas mal de choses, mais je ne peux pas tout dire sinon on ne va pas acheter le livre."

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles