Publicité

Bande-annonce Acide : après Astérix, la fin du monde ? Guillaume Canet annonce un film "sublime, fort, actuel et important" à Cannes 2023

Pathé
Pathé

En 2021, Cannes découvrait le talent et la patte de Just Philippot avec La Nuée, thriller sur l'inquiétante relation entre une éleveuse de sauterelles comestibles et ses insectes, sur fond de crise économique chez les agriculteurs. Repéré par la Semaine de la Critique, le cinéaste français avait ensuite remporté plusieurs prix à Gérardmer avant d'être distingué par une nomination aux César.

Deux ans plus tard, Just Philippot est de retour sur la Croisette, en Séance de Minuit (Hors-Compétition), avec Acide. Il est là encore question de ruralité, mais aussi de désastre écologique et de catastrophe climatique alors qu'une jeune femme va affronter, avec ses deux parents séparés, des nuages de pluies acides et dévastatrices qui s’abattent sur la France. Un avant-goût d'un effondrement de plus en plus évoqué par le cinéma et les séries...

Tête d'affiche du long métrage, aux côtés de Laetitia Dosch et Patience Munchenbach, Guillaume Canet annonce un "film très fort" sur son compte Instagram. Au moment de l'annonce de la sélection de Acide, qui sera présenté ce dimanche 21 mai au soir au Grand Théâtre Lumière, l'acteur avait partagé son enthousiasme pour le projet : "J’ai adoré jouer dans ce film qui est réellement sublime, fort, actuel et important. Fait par un grand cinéaste !"

Les premières images - affiche et court teaser extrêmement efficace - annoncent en tout cas une vraie tension et une vraie atmosphère, pour un film qui devrait aller droit au but (la durée annoncée est de 1h40, soit réduite selon les standards cannois 2023). Et si l'accueil de Acide est positif à Cannes, cela devrait effacer (au moins un peu) pour Guillaume Canet la réception critique de son Astérix et Obélix : l'Empire du milieu, boudé par les spectateurs (1,8/5 selon les notes AlloCiné) malgré ses 4,6 millions d'entrées en début d'année.

Par ailleurs, la présence au générique de l'acteur pourrait assurément aider le long métrage de Just Philippot à dépasser le cercle des amateurs de cinéma de genre (La Nuée n'avait malheureusement enregistré que 50 000 entrées en salles en 2021) pour toucher un plus large public. C'est tout ce qu'on lui souhaite.

Lire la suite sur AlloCiné

Cannes 2023 : Indiana Jones 5, le nouveau Martin Scorsese... Ces films n'auront pas la Palme d'or mais vont créer l'événement !

Cannes : tout savoir sur les 21 films en Compétition pour la Palme d'Or 2023

Killers of the Flower Moon : que pense la presse du nouveau film de Martin Scorsese dévoilé à Cannes 2023 ?

Ce soir à la télé : un pur concentré d'énergie pour une comédie inspiré de l'auteur de L'Île au trésor

Cannes 2023 jour 5 : DiCaprio sur les marches, le choc Scorsese, une douceur animée… Les 8 moments qu'il ne fallait pas rater

Fast & Furious 10 réalise-t-il le meilleur démarrage de la franchise ?