Publicité

Ballon d’Or 2023 : les 30 finalistes dont Mbappé, Benzema, Griezmann, Kolo Muani et Messi sont connus

Real Madrid's French forward Karim Benzema receives the Ballon d'Or award during the 2022 Ballon d'Or France Football award ceremony at the Theatre du Chatelet in Paris on October 17, 2022. (Photo by FRANCK FIFE / AFP)
FRANCK FIFE / AFP

FOOTBALL - Ils ne sont plus que 30 à pouvoir rêver à la plus belle distinction individuelle pour un footballeur. Et parmi eux, le lauréat de la saison dernière. Karim Benzema figure en effet parmi les finalistes du Ballon d’Or dont les noms ont été annoncés ce mercredi 6 septembre.

Le lauréat (désigné par un jury de 100 journalistes internationaux) sera connu lundi 30 octobre lors d’une cérémonie organisée au théâtre du Châtelet, à Paris.

Dans cette liste des 30 figurent trois autres joueurs français : le Madrilène Antoine Griezmann et les Parisiens Randal Kolo Muani et Kylian Mbappé. Si les deux premiers ont, comme Karim Benzema, des chances infimes de remporter le prix, le capitaine de l’équipe de France fait partie des quelques joueurs qui peuvent y croire. Finaliste de la Coupe du monde, meilleur buteur de la Ligue 1, Kylian Mbappé peut espérer faire mieux que sa sixième place de l’an passé.

Messi vise un huitième sacre, Neymar et Ronaldo absents

Mais pour l’emporter et devenir le sixième Français à soulever le trophée, il lui faudra battre les deux grands favoris : le Norvégien Erling Haaland, vainqueur de la Ligue des Champions avec Manchester City et surtout Lionel Messi, champion du monde avec l’Argentine. L’ancien joueur du PSG, absent du palmarès l’an passé, vise un huitième titre. Son éternel rival, le Portugais Cristiano Ronaldo ne figure pas dans cette liste, pas plus que le Brésilien Neymar.

Les nommées pour le Ballon d’Or féminin ont également été dévoilées. Cinq championnes du monde espagnoles (Aitana Bonmati, Patricia Guijarro, Mapi Leon, Salma Paralluelo, Olga Carmona mais pas Alexia Putellas, lauréate en 2021 et 2022) figurent dans la liste de même que leurs compatriotes Patricia Guijarro et Mapi Leon qui briguent la récompense malgré leur absence au mondial disputé en Australie et Nouvelle-Zélande. Seules deux Françaises sont finalistes : Wendie Renard et Kadidiatou Diani.

On notera aussi que deux Français sont nommés pour le trophée Yachine du meilleur gardien (Mike Maignan et Brice Samba) de but et deux autres (Eduardo Camavinga et Elye Wahi) sont finalistes du prix Kopa qui récompense la révélation de l’année.

À voir également sur Le HuffPost :

Le PSG répond sèchement à Messi et Neymar sur « l’enfer » qu’ils disent avoir vécu à Paris

Après Bernard Arnault, ce don des Bleus aux Restos du cœur ne va pas passer inaperçu