Publicité

Pas de bain de foule pour le roi Charles III, attendu à la messe de Pâques à Windsor

Charles III doit assister ce dimanche à la messe de Pâques à Windsor, aux côtés de Camilla. Une apparition publique rare, alors que le roi est actuellement traité pour un cancer.

C'est une apparition hautement symbolique. Le roi Charles III, qui est actuellement traité pour un cancer, et qui a réduit ses engagements publics au minimum, est attendu ce dimanche à la messe de Pâques de Windsor.

Même si, selon le journaliste de Point de vue Thomas Pernette, il ne faut pas y voir "la première étape d'un retour", l'événement sera assurément très scruté et témoignera de la forme du roi. Viendra a-t-il à pied, du château de Windsor, qui se trouve à une dizaine de minutes de la chapelle St George?

Le roi doit en tout cas être assis à l'écart du reste de la famille, suivant les conseils de ses médecins, a précisé SkyNews. Il ne pourra pas non plus se livrer à une activité qu'il apprécie pourtant, lors de ses sorties publiques, le bain de foule.

Kate et William absents

D'autres membres de la famille royale assisteront à cette messe de Pâques, parmi lesquels le prince Andrew et la princesse Anne, frère et sœur du roi. En revanche, William et Kate, qui sont actuellement dans le Norfolk avec leurs enfants, ne seront pas présents.

La princesse de Galles a annoncé le 22 mars être atteinte d'un cancer et suivre une chimiothérapie. Elle a alors indiqué vouloir prendre du temps avec ses trois jeunes enfants pour leur expliquer la situation et les rassurer.

Ce sera la seule apparition du roi en ce week-end de Pâques. Jeudi, il a pris part à un service religieux à la cathédrale de Worcester non pas en personne, mais par l'intermédiaire d'un message vidéo pré-enregistré. Le service religieux du "Maundy Thursday" est un des évènements traditionnels de l'agenda royal et marque le début du week-end de Pâques. C'est la reine Camilla qui l'a représenté.

"Extrêmement frustré"

Le roi a annoncé le 5 février dernier être atteint d'un cancer. Son neveu Peter Philipps a fait part de la frustration du souverain, de ne pouvoir reprendre plus rapidement une vie normale et ses activités de souverain.

"Je pense qu'en fin de compte, il est extrêmement frustré", a déclaré Peter Philipps, décrivant un Charles III "très désireux de revenir à une forme de normalité" et "probablement frustré que la guérison prenne un peu plus de temps qu'il ne le souhaiterait probablement."

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - La minute de Charles III