Véritable nid à bactéries, cet objet de votre salle de bain peut vous rendre malade

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Sergey Mironov via Getty Images
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

De nombreuses bactéries se nichent dans les objets de la salle de bain et nécessitent un nettoyage fréquent.

La salle de bain, un cocon idéal pour les bactéries. E.coli, champignons, staphylocoque… il en existe des millions d’espèces dont certaines sont pathogènes pour l’Homme. Elles aiment particulièrement proliférer dans les lieux chauds et humides et parmi les objets qu’elles affectionnent se trouvent les serviettes de bain. Une étude relayée par Santé magazine explique que 90% d’entre elles sont contaminées par des bactéries coliformes, et environ 14% par des bactéries E. coli.

La serviette de bain, un nid à bactéries

La plupart de ces micro-organismes sont inoffensifs, mais peuvent être dangereux s’ils pénètrent dans l’organisme par des abrasions causées par la peau sèche ou des petites blessures. Interrogé par Médisite, le Pr Stéphane Gayet, infectiologue et hygiéniste au CHU de Strasbourg, souligne le risque d’une infection au staphylocoque doré et aux salmonelles. Les serviettes sont également vectrices de maladies virales comme la gastro-entérite ou la grippe.

Le mode de transmission est très simple. Après être allé aux toilettes, vous vous lavez les mains et vous essuyez avec une serviette. Celle-ci reste humide un certain temps, ce qui favorise la survie et la prolifération bactérienne. La personne qui passe après vous est alors davantage susceptible d’attraper les bactéries déposées plus tôt. "Il faut impérativement individualiser les serviettes et ne pas les partager au sein de la famille", conseille le Pr Gayet.

De plus, il est recommandé de laver régulièrement toutes les serviettes de la maison et de bien les laisser sécher entre deux utilisations.

VIDÉO - Dr Christian Recchia : "99% des bactéries sont tuées par le savon noir"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles