Baclofène : action confirmée à long terme contre l’alcoolisme

Le baclofène est un traitement initialement prescrit en neurologie contre les contractures musculaires. Des médecins ont constaté qu’il était aussi efficace dans les cas de dépendance à l’alcool. Plusieurs essais sur de courtes périodes ont ainsi été réalisés sur ses effets positifs contre l’alcoolisme. L’étude du Dr Renaud de Beaurepaire du Groupe Hospitalier Paul-Guiraud de Villejuif vient confirmer l’action bénéfique de ce médicament à long terme.

Une amélioration constante chez les patients

L’étude a été menée pendant deux ans sur une cohorte de 100 patients alcoolo-dépendants. Des médecins leur ont administré des doses croissantes de baclofène (sans limite supérieure) et ont noté leur consommation d’alcool et envie d’alcool avant le traitement puis 3, 6,12 et 24 mois plus tard. Les évaluations se sont basées uniquement sur les déclarations des malades participants. Les critères de notation ont été basés sur les recommandations de l’OMS en matière d’alcool pour le risque de dommages chroniques.

Il en résulte que "bien que tous les patients ont été jugés "à haut risque" au départ, environ la moitié d'entre eux ont été classés "à faible risque" à 3, 6, 12, et 24 mois. (…) La constance de l'amélioration au fil des deux années été remarquable. La dose moyenne maximale de baclofène prise était de 147 mg / jour. 92% des patients ont déclaré avoir subi l'effet suppresseur d’envie du baclofène. Des relations significatives ont été trouvées entre la quantité en grammes d'alcool prise avant le traitement et la dose maximale de baclofène nécessaire, et entre l'existence d'un trouble mental et une action plus faible du baclofène," explique le Dr Renaud de Beaurepaire.

Des effets secondaires à déplorer

Cependant, il est à noter que l'efficacité du baclofène est entravée en cas de trouble mental chez le patient, de prise en parallèle d’autres médicaments psychotropes, si le patient n’a pas une (...) Lire la suite sur TopSante.com

Insolite : Encore faim ? C’est sûrement la faute à votre mémoire
Insolite : Arrêter de fumer limite la gueule de bois
Insolite _Sexe : coucher le premier soir, un tue l’amour ?
Cancer du côlon : la coloscopie devient un examen courant
Poissons et mercure : attention aux sushis !

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.