Bachar al Assad candidat pour un 4e mandat en mai en Syrie

·1 min de lecture
BACHAR AL ASSAD CANDIDAT POUR UN 4E MANDAT EN MAI EN SYRIE

AMMAN (Reuters) - Le président syrien Bachar al Assad a soumis mercredi les documents en vue de briguer un quatrième mandat lors de l'élection présidentielle du 26 mai, a annoncé le président du Parlement syrien à la presse officielle.

Le Parlement syrien a annoncé dimanche que le prochain scrutin présidentiel se déroulerait le 26 mai, une élection qualifiée par Washington et par l'opposition syrienne de simulacre destiné à asseoir le régime autoritaire en place.

Pour briguer la présidence, les candidats doivent avoir vécu sur le territoire syrien au cours des dix dernières années, ce qui disqualifie d'office les figures de l'opposition vivant en exil depuis la guerre civile, qui a éclaté en 2011, fait des centaines de milliers de morts et des millions de déplacés et réfugiés.

Lors de la précédente élection présidentielle en 2014 - déjà qualifiée de parodie par l'opposition - Bachar al Assad l'avait emporté avec une majorité écrasante face à deux rivaux.

La famille du président Assad et son parti Baas dirigent la Syrie d'une main de fer depuis plus de cinq décennies, avec l'aide des puissants services de sécurité syriens et de l'armée, au sein de laquelle la minorité alaouite dont il est issu est majoritaire.

Cette nouvelle élection est organisée dix ans après la répression sanglante de manifestations pro-démocratie qui a plongé la Syrie dans une guerre dévastatrice.

Soutenu par Moscou et Téhéran, le régime de Bachar al Assad a désormais repris le contrôle de la plus grande partie du territoire.

(Suleiman Al-Khalidi, version française Myriam Rivet, édité par Jean-Stéphane Brosse)