Une bête mystérieuse filmée dans la campagne anglaise

© YouTube

![CDATA[

Depuis des décennies, de nombreux témoignages, souvent accompagnés de photos et de vidéos font état de la présence de grands fauves, qui hanteraient la campagne britannique. Ces observations font parfois écho à des légendes locales d’animaux mystérieux et redoutables, comme la bête d’Exmoor, dans le Devon et le Somerset, ou la bête de Bodmin, en Cornouailles.

À lire aussi Un grand fauve filmé en plein coeur d’une ville anglaise

Selon une hypothèse fréquemment évoquée, la présence de ces créatures pourrait être liée à à une loi de 1976, le Dangerous Wild Animals Act, interdisant aux propriétaires privés de détenir des animaux sauvages. A la suite de cette mesure, des dizaines de fauves auraient été relâchés dans la nature et seraient parvenus à s’adapter à leur environnement. Hélas, aucune preuve irréfutable n’a jamais pu confirmer l’existence de ces «big cats» ainsi que les appellent les Britanniques.

Honnêtement, nous ne voyons pas ce que ça pouvait être d’autre qu’un grand félin.

Malgré le scepticisme de la plupart des spécialistes de la vie sauvage au Royaume-Uni, il ne se passe guère de mois sans qu’un nouveau récit viennent relancer l’intérêt des médias pour ce folklore toujours vivace.

Cette fois, c’est dans le Peak District, un parc naturel au centre-nord de l’Angleterre qui a été le théâtre d’une nouvelle observation. Josh Williams, un adolescent de 17 ans qui faisait du camping sauvage avec un ami dans la région, assure a...


Lire la suite sur ParisMatch]]