Publicité

Avion : une entreprise fabrique du kérosène à partir de... nos crottes !

Avec une contribution de près de 6% au réchauffement climatique*, le secteur de l’aviation tente de trouver des solutions pour réduire son empreinte carbone. Si certaines compagnies misent sur l’hydrogène, l’entreprise d’aéronautique Firefly Green Fuels compte sur le tout nouveau carburant qu’elle vient de créer à partir d’eaux usées.

La start-up britannique, en collaboration avec un chimiste de l’Université de Cranfield, a réussi à produire du kérosène, non pas à partir d’énergies fossiles, mais avec l’eau sale des toilettes. Pour cela, l’équipe fabrique d’abord un liquide ressemblant fortement à de l’huile épaisse, noire et gluante, rapporte la BBC. Ensuite, celui-ci est chauffé puis les gaz sont distillés à des températures précises pour donner naissance au biokérosène.

Il est chimiquement similaire au kérosène utilisé dans les avions, mais il “ne contient pas de carbone fossile, c'est un carburant sans fossile”, assure le PDG de l’entreprise James Hygate à la BBC.

Ce biokérosène est actuellement testé de manière indépendante à l'Institut de technologie de combustion du DLR du Centre aérospatial allemand, en collaboration avec l'Université de l'État de Washington aux États-Unis. Des tests seront également réalisés en Grande-Bretagne.

Selon l’entreprise, le produit a une empreinte carbone 90 % inférieure à celle de son homologue fossile. Pourtant, la combustion de kérosène - peu importante sa fabrication - dans les réacteurs des avions produit du dioxyde de carbone (CO2) dans (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Quelles sont les villes les plus froides du monde ?
Se passer du plastique : cinq matériaux prometteurs
Quel est l'arbre le plus vieux de France ?
L’acidité de la Méditerranée met en danger le plancton
Une loi va changer quelque chose dans votre frigo pour préserver l’environnement