Publicité

Auteur d'un délit routier, il reçoit une amende invraisemblable

C’est ce que l’on peut appeler la double peine. Tout commence l’été dernier pour ce jeune conducteur. À l’époque, il revient chez lui en Belgique après un long trajet depuis Paris, raconte La Voix du Nord. À hauteur de Courtrai, il est 3 heures du matin, le conducteur le sait, il commet une infraction : il décide de griller un feu rouge alors que les rues semblent désertes autour de lui. Problème, une patrouille de police se trouve dans le secteur. Pourquoi double peine ? Parce que le conducteur est en possession d’un permis provisoire et roule même sans accompagnateur.

Il sait pertinemment qu’avec cette infraction routière, il sera sanctionné. La loi belge prévoit une comparution immédiate devant le tribunal, mais également une amende de 960 euros. Cher payé alors qu’il aurait pu attendre quelques secondes de plus au feu rouge. «Les carrefours et les rues étaient vides. Et puis, vous savez ce que c’est, parfois, quand on est jeune : il a franchi un feu rouge avec un peu trop d’enthousiasme et a été repéré par une voiture de police qui patrouillait», admet son père dans Le Soir.

Problème, ce n’est pas tout. Fin janvier, le jeune conducteur a reçu un courrier lui indiquant l’amende à régler, avec une grosse surprise : «Il m’a dit qu’il ne pensait pas pouvoir la payer. “Pourquoi ?” ai-je demandé. Parce que les frais de justice s’élèvent à 19 millions d’euros», explique le père de famille. S’il a d’abord cru à une blague, son fils lui a envoyé une photo du courrier via messagerie. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Leasing social : bonne nouvelle, il y aura plus de bénéficiaires que prévu !
Après l’affaire Palmade, l’Assemblée vote la création d’un délit d’homicide routier
Kilométrage trafiqué, vices cachés… quels risques encourez-vous en achetant une voiture d’occasion ?
Après l’affaire Palmade, la création d’un délit d'homicide routier bientôt devant le Parlement
Tesla : une voiture électrique enfin pas trop chère pour 2025 ?