En Australie, Victoria Azarenka ne quitte plus son maillot porte-bonheur du PSG

© Loren Elliott

Elle ne passe pas inaperçue en Australie. La Biélorusse Victoria Azarenka s’est qualifiée mardi pour les demi-finales de l'Open d'Australie en battant la troisième joueuse mondiale Jessica Pegula. Une belle réussite pour la championne de 33 ans, qui arbore depuis le début de la compétition un maillot devenu son porte-bonheur. La jeune femme apparait en effet depuis quelques jours, en début et fin de partie, avec la tenue du Paris Saint-Germain sur le dos. Elle l’avait déjà porté lors du tournoi d’Adélaïde.

La semaine dernière en conférence de presse, celle qui a remporté deux tournois du Grand Chelem au cours de sa carrière, a expliqué être une véritable fan du PSG depuis plus de dix ans. «Personne ne comprend que je les soutiens depuis 2012 et la signature de Beckham. Je suis une fan depuis longtemps et j’ai assisté à de nombreux matchs», a-t-elle commenté.

Et alors qu’elle affirme désormais voir sa carrière d’une façon plus positive, jouant notamment pour son petit garçon, ce dernier semble être lui plus intéressé par le football. «Forcément, il veut jouer au Paris Saint-Germain. C’est son rêve, c’est plutôt bien», a-t-elle encore déclaré, s’amusant de savoir qu’elle porte le même maillot que lui lorsqu’elle arbore les couleurs du club français.

Un entraîneur fan de... l'OM

Après sa victoire mardi, Victoria Azarenka n’a d'ailleurs pas hésité à rappeler une fois encore tout l’amour qu’elle a pour l’équipe de Lionel Messi et ses coéquipiers. Sur Twitter, elle a partagé...


Lire la suite sur ParisMatch