En Australie, la collision entre deux hélicoptères fait quatre morts et plusieurs blessés graves

La collision entre deux hélicoptères sur la Gold Coast, au sud-est de la région australienne du Queensland lundi 2 janvier. Quatre personnes ont trouvé la mort dans cet accident.
Capture d’écran Twitter La collision entre deux hélicoptères sur la Gold Coast, au sud-est de la région australienne du Queensland lundi 2 janvier. Quatre personnes ont trouvé la mort dans cet accident.

AUSTRALIE - Scène dramatique à deux pas du parc Sea World en Australie. Deux hélicoptères sont entrés en collision en vol, ce lundi 2 janvier, faisant quatre morts et trois blessés graves dans la région de la Côte Dorée, ont indiqué les autorités dans leur dernier bilan officiel.

Sur les images diffusées par la télévision australienne, on pouvait voir les rotors d’un appareil gisant sur un banc de sable, au sud-est de la région australienne du Queensland, actuellement dans sa haute saison touristique. À proximité, l’un des deux hélicoptères était renversé sur le sable, selon la chaîne de télévision publique ABC. L’autre aéronef semblait en grande partie intact sur le lieu du drame, qui se trouve près du parc à thème marin Sea World.

Les deux hélicoptères sont « entrés en collision », l’un s’est écrasé et l’autre a atterri « sur le banc de sable juste à côté du parc Sea World », a déclaré l’inspecteur Gary Worrell de la police du Queensland. Les causes exactes de la collision ne sont pas connues mais il semble qu’un hélicoptère était en train de décoller quand l’autre atterrissait, a-t-il souligné.

« Quatre personnes ont perdu la vie aujourd’hui » et « trois autres – une femme et deux jeunes garçons – sont dans un état critique à l’hôpital », a-t-il ajouté lors d’un point presse.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Accident au décollage ?

Après l’accident, un hélicoptère de secours jaune vif s’est posé sur le sable, en raison de l’accès particulièrement difficile pour les équipes d’urgence sur place. Mais il a été souligné que des passants s’étaient précipités pour extraire des passagers de l’appareil dont la carlingue s’était retournée.

« Des membres du public et de la police ont tenté de sortir des personnes et ont commencé (à donner) les premiers soins pour essayer de les mettre en sécurité », a ajouté Gary Worrell, avant de « remercier tous ceux qui ont aidé et permis de conduire ces personnes en soins d’urgence ».

Le bureau australien de la sécurité des transports a tout de suite annoncé l’ouverture d’une enquête sur l’accident, présenté comme une « collision en vol ». Des enquêteurs étaient attendus sur place pour examiner l’épave, cartographier le site et récupérer des éléments d’enquête, précise le bureau dans un communiqué.

Des images publiées par Channel 9 permettent de voir les instants qui précèdent la collision. Le moment de l’impact précis entre les deux engins a toutefois été coupé au montage.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

La BBC rapporte également les propos de Gary Worrell selon lequel les « quatre morts et les trois blessés graves étaient tous survenus dans le même aéronefs ». Le bureau australien de la sécurité des transports a d’ailleurs fait appel aux témoins qui auraient vu les hélicoptères en vol ou détiendraient des images pour déterminer au mieux les conditions de ce drame.

À voir également sur Le HuffPost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi