Publicité

“Nous aurions voulu que tu restes encore” : Emilie Fanich (Familles nombreuses) écrit un message déchirant à sa maman décédée

Dimanche 3 décembre, Emilie Fanich a confié avec beaucoup d'émotion avoir perdu sa maman. En octobre dernier, elle se confiait, sur Instagram, au sujet de la maladie de cette dernière. “Depuis presque deux ans maintenant, ma maman est très malade. C’est assez compliqué. C'est vrai que j'ai jamais eu envie d'en discuter ici. Beaucoup l’avaient remarqué et j'en avais discuté avec certains d'entre vous en privé. Après aujourd'hui, vous me posez beaucoup de questions, c'est vrai que ça fait plusieurs jours là que j'ai disparu, alors c'est vrai que j'ai passé tous ces jours-là à l’hôpital", confiait l'épouse de Franck Fanich. Après être allée dans le sud pour se recueillir, la maman de neuf enfants a posté un nouvel hommage sur son compte Instagram hier soir, mardi 5 décembre.

À lire également

“Heureusement qu’il y a eu le botox” : Amandine Pellissard revient sur son tout premier passage à la télé

"Il était temps de te laisser prendre le chemin d'un nouveau monde"

Elle écrivait : "A toi notre maman. (…) Tu es ce qu'on appel un ange, venue avec pour mission de t'occuper des autres. Dans ce monde, tu feras toujours passer ta famille en priorité, tu viendras en aide à toutes les personnes que tu portes dans ton coeur. (…) Ceux qui te connaissent vraiment le savent quand tu aimes tu ne compte pas". Emilie Fanich saluait la "générosité débordante" de sa maman et le partage qui était l'une de ses plus grandes valeurs. Elle reconnaissait le fait que "finalement, une maman c’est indéfinissable…". Et de poursuivre : "Dans ce monde ce n'était pas toujours une vie facile mais tu as su la combler aujourd’hui avec ta famille, tu t'es sacrifiée pour qu'elle devienne ce qu'elle est aujourd'hui forte et unie. Tu es une maman extraordinaire qui a toujours tout fait pour nous rendre heureux et épanouis".

"Une mamie en or. Un exemple pour nous tous. Et comme tu l'as prononcé : un phénomène rare", ajoutait la jeune femme. Elle rappelait hélas qu'"aujourd'hui, la maladie a croisé [son] chemin" et qu'elle est "venue [la] chercher brusqueme...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi