Publicité

Il y aura bien une suite pour ce film sur la fin du monde avec l'une des scènes les plus chères de l'histoire

Metropolitan FilmExport
Metropolitan FilmExport

Après avoir survécu aux événements apocalyptiques de Greenland - Le dernier refuge, Gerard Butler (300) et Morena Baccarin (Deadpool) seront de retour dans Greenland: Migration, la suite du film catastrophe de 2020. L’acteur reprendra donc son rôle de John Garrity face à sa co-star dans la peau d’Allison, son ex-épouse.

Annoncée en 2021, Variety confirme enfin que la suite tant attendue commencera sa production en avril prochain. Le sequel sera toujours réalisé par Ric Roman Waugh qui dirigera donc Gerard Butler pour la quatrième fois après La Chute du Président (2019), Greenland - Le dernier refuge (2020) et Kandahar (2023).

Pour rappel, dans le premier opus, John Garrity et sa famille tentaient de fuir Atlanta alors qu’une comète menaçait de détruire la planète. Heureusement, le Gouvernement les avait choisis pour être transférés dans un bunker afin de survivre à l'impact. Mais un problème : y parvenir n’était pas une tâche facile.

Dans Greenland: Migration, la famille sera désormais obligée de quitter cet abri à la recherche d’un nouveau foyer. C’est donc un dangereux périple qui s’annonce encore une fois, cette fois à travers les terres gelées et désolées d’Europe.

Une scène à 24 milliards de dollars ?

Interrogé sur une scène spécifique du film, vue dans sa bande annonce, Gerard Butler, également producteur exécutif du premier volet, avait plaisanté et d&

Lire la suite sur AlloCiné

500 millions de dollars dans le monde : cette saga d'action avec Gerard Butler aura-t-elle une suite ?

La Chute du Président : Gerard Butler partant pour un 4ème film ?