Publicité

Aurélie Saada (Brigitte) : Le père de ses enfants resté vivre à Los Angeles où il a rencontré une femme

Partie à Los Angeles avec le père de ses filles Shalom et Scarlett, le couple avait pris ses habitudes dans la cité des anges. Malheureusement quelques années plus tard, celui-ci a eu le coup de foudre pour une autre dans cette même ville. Un coup dur pour la chanteuse qui a récemment écrit un ouvrage de cuisine.

Interviewée par le magazine Gala, Aurélie Saada a fait de rares confidences sur le père de ses filles, Mark Maggiori, avec lequel elle a eu deux filles, Shalom et Scarlett. Ayant tout juste terminé le Bombolini Tour, nom de son premier album solo, celle qui a chanté avec le groupe Brigitte a révélé de tendres souvenirs avec son ancien amoureux, qui a depuis rencontré une autre femme à Los Angeles.

"Tu as une histoire forte avec Los Angeles ?" lui demandaient nos confrères. Sa réponse ne s'est pas fait attendre : "J'y suis allée pour la première fois avec le père des mes filles. Ça m'a fait un choc. On s'attend à plein de choses et, si on ne nous prend pas par la main, on peut s'y sentir seul, ce qui n'a pas été notre cas : on était très amoureux. Il y avait quelque chose d'un peu magique, on se délectait de tout. Ensuite, on a pris l'habitude d'y partir en vacances. C'est là aussi qu'on a tourné plein de clips de Brigitte." Malheureusement pour elle, le bonheur a fini par s'estomper : "Et puis Los Angeles a pris le père de mes enfants, qui est allé vivre là-bas parce qu'il y avait rencontré une femme. Moi, je suis restée en France."

Une histoire "dure" mais qu'elle prend avec beaucoup de philosophie. Elle explique : "C'est dur oui, mais c'est une histoire pleine de rebondissements. Je suis allée vivre à Los Angeles avec mes filles parce que je voulais qu'elles aient des souvenirs avec leur père. Après les...

Lire la suite


À lire aussi

"Il a été un peu..." : Ce moment marquant où Matthieu Lartot a dû annoncer son amputation à ses 2 enfants et sa femme
Jade et Joy Hallyday, leur vie dans une maison deux fois plus petite à Los Angeles : "Il a fallu passer à autre chose"
Hugues Aufray inconsolable face à la mort de sa petite fille : elle a succombé à 40 ans à une triste maladie