Publicité

Augmentation du prix de l’électricité : quels appareils électriques consomment le plus ?

Alors que le prix de l’électricité va augmenter, voici les appareils qui consomment le plus d’énergie dans une maison.

Certains appareils électriques consomment plus d'énergie que d'autres et alourdissent la facture (crédit : getty image)
Certains appareils électriques consomment plus d'énergie que d'autres et alourdissent la facture (crédit : getty image)

Dès le 1er février, gare à la facture d'électricité. Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a annoncé dimanche une hausse du tarif réglementé comprise entre 8,6 et 9,8%. Cette augmentation fait suite à la décision de mettre fin au bouclier tarifaire, déclenché afin d’aider les ménages à faire face à la crise énergétique. Le gouvernement avait choisi de plafonner le prix d’une taxe à un euro le mégawattheure, au lieu de 32 en 2021. Cette taxe va désormais remonter à 21 euros dès le mois prochain. Face à cette augmentation non négligeable sur la facture quels sont les postes de dépenses qui nécessitent le plus d’électricité ? Tour d’horizon.

Selon le ministère de la Transition écologique, l’électricité est la source principale d’énergie dans près de 11 millions de logements, faisant d’elle la deuxième source d’énergie après le gaz naturel. Un rapport de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) et de RTE, le gestionnaire du réseau de transport d’électricité, publié en novembre 2022, s’est intéressé aux usages spécifiques de l'électricité. Au total, les données de 80 appareils présents dans une centaine de logements ont été récoltées sur une année et comparées aux deux années précédentes.

Les bons gestes pour réduire la consommation des appareils électriques

Sans surprise, le chauffage électrique utilisé seul ou en complément est l’appareil le plus énergivore. Il représente 28,3% de la consommation totale d’un logement moyen. Engie estime son coût annuel au tarif réglementé de mai 2023 à 354,46 euros pour une consommation de 1719 kWh par an. Les bons gestes pour réduire la facture ? Baisser la température pour atteindre les 19°C dans les pièces de vie, dépoussiérer le radiateur, aérer, fermer les portes ou encore programmer le chauffage à distance si possible.

Le chauffe-eau électrique vient en deuxième position. L’objet branché en continu est particulièrement énergivore. Engie estime qu’il coûte en moyenne 345,59 euros par an d’électricité en moyenne pour un ballon de 200 litres. Outre le fait de prendre des douches plus courtes et moins chaudes, il est possible de réduire la consommation en le détartrant régulièrement et en le programmant pendant les heures creuses.

Les appareils "froids" viennent compléter le podium des appareils les plus énergivores. Un réfrigérateur /congélateur combiné coûte ainsi 71,35 euros par an d'électricité en moyenne, tandis qu’un congélateur coûte 63,61 euros. Pour diminuer la facture, Engie recommande de vérifier régulièrement la température et l’étanchéité des joints, de ne pas y placer des aliments chauds ou tièdes ou encore de ne pas surcharger l’appareil. Autres recommandations : nettoyer la grille arrière tous les ans et décongeler les aliments au frigo plutôt qu’au micro-onde.

Enfin, s’il n’est pas facile de réduire la consommation des appareils de cuisine comme la cuisinière, le four ou les plaques de cuisson, couvrir les casseroles ou éteindre les plaques un peu avant la fin de cuisson peut permettre de faire quelques économies.

VIDÉO - Xavier Bertrand sur la hausse des prix de l'électricité: "C'est l'impôt Attal"