Publicité

Audrey Fleurot évoque son fils de 8 ans, déjà « tout-terrain »

Invitée sur le canapé rouge de « Vivement dimanche », le 24 septembre, Audrey Fleurot a évoqué de nombreux aspects de sa vie : ses débuts, sa carrière, son nouveau projet, « Infiltré(e) », mini-série signée France Télévisions… Mais aussi, sa vie de maman avec Lou, né en 2015 de sa relation avec le réalisateur Djibril Glissant.

« J’essaie d’être une maman qui donne confiance en soi », a expliqué la star de « HPI » à Michel Drucker, « une maman qui autonomise un maximum, parce qu’à défaut d’être là tout le temps, j’essaie de rendre mon fils assez tout terrain. Et c’est bien parti. »

« Je suis une maman qui essaie de compenser l’événementiel contre le quotidien, parce qu’il n’y a pas toujours beaucoup de quotidien. Je crois qu’il s’y retrouve pas trop mal », a ajouté Audrey Fleurot. Né en 2015, Lou apporte à sa mère une nouvelle manière de travailler.

Image

Audrey Fleurot à un photocall "HPI", en septembre 2022, à Rome (Italie). © 2022 Elisabetta A. Villa / Getty Images

Une autre façon de jouer, depuis l’arrivée de Lou

En septembre 2021, l’actrice confiait à Paris Match que sa grossesse avait changé sa façon de jouer : « C’est plus facile de jouer une mère une fois qu’on l’est. Comme on travaille à partir de soi et de son expérience, tant qu’on n’a pas d’enfants, cela reste abstrait. C’est un lien que tu ne peux pas inventer. »

Audrey Fleurot est à l’affiche de la mini-série dramatique « Infiltré(e) »,...


Lire la suite sur ParisMatch