Publicité

Audiences : "Spider-Man" sur TF1 battu par "Papi Sitter" sur France 2, "Zone interdite" encore sous les 2 millions sur M6

Tom Holland. - Allocine, Sony Pictures
Tom Holland. - Allocine, Sony Pictures

"Spider-Man : Far from home", "Papi Sitter", "Zone interdite"... Les audiences de la soirée du dimanche 31 mars 2024.

Dimanche soir,France 2 se classe en tête des audiences avec le film français "Papi Sitter", de Philippe Guillard. Le buddy-movie avec Gérard Lanvin et Olivier Marchal a amusé 2,91 millions de cinéphiles en moyenne jusqu'à 22h50, en audiences veille selon Médiamétrie. Cela représente 16,6% des personnes présentes devant leurs écrans hier soir.
L'exploitation en salles du film avait été perturbée par le Covid. Le long métrage avait attiré 250 000 personnes au cinéma.

"Spider-Man" battu par France 2

TF1 se contente de la deuxième place avec le blockbuster "Spider-Man : Far from home", réalisé par Jon Watts. Tom Holland enfilait pour la deuxième fois le costume de l'homme-araignée. Le long métrage a fédéré 2,64 millions de fans de la franchise Marvel, en moyenne. La part d'audience est de 16,4% sur les individus de quatre ans et plus (4+). La chaîne est leader sur la cible commerciale féminine avec une part de marché de 28% auprès des femmes responsables des achats de moins de cinquante ans.
La semaine dernière, la soirée "Ciné-dimanche" avait réuni 6,43 millions de Français devant "Qu'est ce qu'on a tous fait au Bon Dieu ?" avec Christian Clavier et Chantal Lauby (32,4% 4+ / 39,9% FRDA-50).

France 3 proposait un épisode inédit de la série britannique "Inspecteur Barnaby". Le quatrième et dernier épisode de la 23e saison de l'inspecteur interprété par Neil Dudgeon a rassemblé 2,28 millions d'amateurs de polar, soit une part d'audience de...

Lire la suite


À lire aussi

Finale de "Danse avec les stars", "Les flammes", "Le quiz des champions" : Les temps forts de la télévision du 20 au 26 avril 2024
"On décrit une France à feu et à sang" : Des journalistes de CNews dénoncent (anonymement) les "dérives" de la chaîne
Rachid Hafassa ("Plus belle la Vie") condamné pour violence et insultes sur une "personne dépositaire de l'autorité publique"