Publicité

Audiences Netflix : Un mois à peine après sa sortie, cette série entre déjà dans le TOP 10 des fictions les plus vues de l'histoire de la plateforme



La bande-annonce de
La bande-annonce de "Berlin", le spin-off de "La Casa de Papel" -

Découvrez les 10 films et les 10 séries les plus consommés sur Netflix du 15 au 21 janvier 2024.

Le braquage se poursuit. Arrivée le 29 décembre dernier sur Netflix, ce spin-off de l'une des séries les plus célèbres de la plateforme de streaming se maintient numéro 1 dans le classement hebdomadaire des séries non anglophones les plus vues sur la plateforme. Avec ses plus de 32 millions d'heures de visionnage cette semaine, cette série espagnole en huit épisodes cumule désormais plus de 310 millions d'heures vues à peine un mois après sa sortie. Un résultat qui lui permet d'ores et déjà de rentrer dans le top 10 des séries les plus vues de toute l'histoire de la plateforme. La série occupe pour l'instant la 8e position "Chère petite" et la partie 3 de "Lupin". Le spin-off rejoint donc la série de laquelle il est tiré : "La Casa de Papel", dont les trois saisons sont classées dans ce top. Il s'agit donc de "Berlin", centrée autour de ce personnage à la fois charismatique et perturbant découvert dans la première saison de la série espagnole à succès.

Le casse du siècle à Paris

Menée par Pedro Alonso, qui incarnait déjà le personnage dans la série d'origine, cette nouvelle création d'Alex Pina revient quelques années en arrière pour nous raconter un épisode important de son passé. Cette fois encore, le frère du Professeur s'apprête à mener un braquage impossible : dérober des joyaux d'une valeur de 44 millions d'euros dans la plus grande maison de ventes aux enchères à Paris, le tout en une seule nuit. Plus légère que...

Lire la suite


À lire aussi

Box-office : Emma Stone détrône "Wonka", "Anatomie d'une chute" fait une remontée spectaculaire dans le top 10
"Danse avec les stars" 2024 : Fauve Hautot et Jean-Marc Généreux de retour dans le jury, une nouvelle juge venue de Montréal débarque
Emmanuel Kessler quitte (déjà) ses fonctions à la direction du pôle économique de Prisma Media ("Capital", "Management")